Course-poursuite entre la police et une voiture sans permis : le fugitif était pressé de se rendre sur la tombe de Johnny à Saint-Barth !

Quand on pense à une course-poursuite avec la police, on imagine de gros bolides roulant à toute allure pour semer les forces de l’ordre. Pourtant, certaines courses-poursuites sont loin de ressembler à un film de Fast and Furious : Il y a quelques temps, c’est un wallaby qui a donné du fil à retordre à des gardiens de la paix. Les policiers, amusés, on réussi à prendre le fuyard en vidéo. Imaginez maintenant une course-poursuite interminable entre la police et une voiture sans permis… Cela vous paraît irréaliste ? Pourtant, c’est bien ce qui s’est passé en Moselle ce samedi dernier….

 

Une course-poursuite entre la police et une voiture sans permis

Samedi dernier, près de Metz, des policiers remarquent un étrange manège sur le parking en face du commissariat. Une voiture sans permis emboutit deux véhicules avant de s’enfuir à toute vitesse au volant de sa voiturette. Les policiers décident de prendre en chasse l’individu. Ils devaient penser que l’arrestation serait bouclée en quelques minutes, mais ne sont pas au bout de leurs surprises. L’homme semble déterminé à ne pas se faire arrêter, et fonce à vive allure dans les rues, allant même jusqu’à griller deux feux rouges. Un des policiers finit par arriver au niveau du fugitif, mais lorsqu’il s’approche de lui à la fenêtre du véhicule, l’homme lui met un coup de poing et lui casse une dent ! Il repart de plus belle en direction d’un parking près de Semécourt, une commune voisine de Metz.

 

L’homme semble inarêtable

Les forces de l’ordre de Metz et Thionville doivent intervenir, la Bac de Metz est même contrainte à tirer deux flashball ainsi qu’un dispositif de crevaison des pneus, ce qui n’arrête pas l’homme pour autant. Déchaîné, il repart dans les rues et ne s’arrêtera qu’après avoir heurté une voiture puis un bloc de béton. Pourquoi était il si pressé ? Il souhaitait se rendre sur la tombe de Johnny Hallyday à Saint Barthélémy et n’avait pas le temps pour une « connerie » de contrôle ! Les policiers ne l’entendent pas de cette oreille et l’ont mis en cellule pour de multiples chefs d’accusation. On suppose qu’il va rester un bon moment à l’ombre !

Publié par Morgane le 10 Juil 2018
0