Des hommes armés ont braqué une imprimerie pour voler 300 000€ des vignettes Panini

J-6 avant le début de la Coupe du monde de football. S’il y en a qui en ont déjà marre d’entendre tout le monde en parler, d’autres sont à deux doigts de prendre des congés pour ne pas louper un seul match. C’est sûrement le cas de ces « mafieux » qui sont allés jusqu’à tomber dans la délinquance pour leur amour du football.

 

Un rêve de gosse

C’était en Argentine, plusieurs hommes armés ont débarqué dans une imprimerie à Muno, qui produit les stickers Panini et ont forcé les employés à charger 600 boites de vignettes « FIFA World Cup«  dans leur camion. Les petites vignettes font, à chaque grande compétition, fureur chez les enfants…visiblement pas que. Ces petites vignettes à l’effigie des joueurs sont faites pour être collectionnées dans un livret vendu par Panini aussi. Elles sont réparties au hasard dans des millions de petits paquets à acheter, le but étant de toutes les avoir.

 

Ces braqueurs vont sûrement utiliser les vignettes volées pour compléter leur album personnel, mais aussi pour les vendre au marché noir, pour se faire une marge de revenus comparé au prix officiel.

vignettes panini

Un gros butin

Les braqueurs ont volé 600 boites. Selon les autorités, chaque boite contenait 1000 vignettes à 0,50€ chacune. Les braqueurs ont donc dérobé plus de 300 000€ de vignettes Panini. Les motivations de braqueurs n’ont pas encore été confirmées mais la police étudie encore les vidéos des caméras de surveillance.

Publié par Inès Arrom le 08 Juin 2018
0