Mariée à un homme de 80 cm, elle raconte que son mari est un « dieu au lit »

L’amour ne se mesure pas à la taille, bien au contraire. Mindie Kniss a voulu partager son histoire d’amour, pour prouver que l’amour peut parfois être très surprenant.

Cette Américaine est la plus heureuse au monde, aux côtés de son mari, Sean, malgré ce que les gens pourraient penser. D’apparence, rien ne laisserait penser que cette jolie trentenaire est mariée à un homme de 80 cm. Regardez la vidéo pour découvrir leur vie de couple et les révélations sur leur vie sexuelle.

Son mari ne mesure que 80 cm

En 2009, Mindie Kniss a rencontré pour la première fois Sean Stephenson, via un ami en commun. Mindie et Sean, tous deux conférenciers, ont tout de suite accroché, et ont décidé de ne plus se quitter. Mindie a quitté l’Arizona pour venir s’installer au plus près de Sean, à Chicago, et 3 ans plus tard, ils se sont même mariés. La particularité de leur couple saute tout de suite aux yeux. Sean ne répond pas aux critères classiques de beauté notamment à cause de sa taille. Il ne mesure que 80 cm et se déplace la plupart du temps en fauteuil roulant.

Leur vie sexuelle est très épanouie

Le plus dur pour ce couple est surtout le regard des autres. Il n’y a pas un jour qui passe sans que Mindie ne se fasse insulter. Certains la traitent de perverse, d’autres pensent qu’elle s’est mariée pour l’argent de Sean. Mais elle tient à rassurer tout le monde… son mari est « l’une des personnes les plus sexuelles » qu’elle ait rencontrée. « Remettons les choses au clair. Je n’ai pas eu de coup de foudre. Mais il est faux de dire que mon mari ne peut pas me satisfaire sexuellement, et d’ailleurs ce ne sont les affaires de personnes. Juste parce qu’il est handicapé ne veut pas dire qu’on n’a pas une vie sexuelle magnifique », a-t-elle expliqué. « C’est vraiment différent que d’avoir une relation sexuelle avec une personne de taille normale bien sûr ». Même si cette question ne semble être l’affaire de personne, Mindie a donné quelques détails supplémentaires. « Il n’y aucune limite quand il s’agit de sexe. Il n’y a aucune position qu’il ne sache pas faire et je ne dois même pas faire plus attention ». Sean qui était à côté de sa femme lorsque le New York Post l’a interrogée, ne peut qu’être d’accord. « Je suis la personne l’a plus sexuelle que je connaisse. Le sexe est probablement la chose que je fais le plus dans ma vie ».

Le couple veut mettre fin aux préjugés

Sean est atteint d’ostéogenèse imparfaite, que l’on appelle aussi la maladie des os de verre. Il existe 6 types de cette maladie. Dans son cas, ses os extrêmement fragilisés n’ont pas grandi uniformément. À l’âge de 18 ans, ont lui comptait déjà environ 200 fractures. Mindie et évidemment la raison de vivre de Sean et inversement. Tous les deux vivent des conférences inspirationnelles qu’ils donnent dans tous les États-Unis. Cette histoire prouve qu’il faut aller au-delà des préjugés.

mari 80 cm dieu au lit

Crédits : NY Post, Barcroft TV

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 27 Fév 2020
0