Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Il tombe amoureux de la veuve de son grand-père

Publié par Elodie GD le 11 Fév 2024 à 8:32

L’histoire du couple intrigue. Pour cause, Mart Soeson, 48 ans, et sa compagne ont 55 ans d’écart. Une situation que leur entourage peine à comprendre. D’autant qu’Elfriede est la veuve du défunt grand-père du quadragénaire

À lire aussi : Elle décide d’épouser le père et le grand-père de son ex-mari

Une histoire qui scandalise

L’opinion publique peine à croire en sa sincérité. Comment, du haut de ses 48 ans, Mart Soeson a-t-il pu s’enticher d’une femme de 55 ans de plus ? Une question qu’ils se posent encore, même plusieurs années après que le couple a officialisé sa relation.

Originaire d’Estonie, Mart devait se rendre régulièrement en Australie pour retrouver sa compagne. Une situation de plus en plus pénible pour le quadragénaire. Tellement pénible qu’il a une idée : pourquoi ne s’installerait-il pas en Australie, aux côtés de sa belle ?

Mais alors que Mart émet cette idée, les doutes se renforcent. Quelles-sont ses véritables intentions ? Veut-il se servir d’une centenaire sans défense pour mener à bien ses projets ? Questionné à plusieurs reprises, Mart se contente de nier. Et pour convaincre ses interlocuteurs, il ne manque jamais l’occasion de raconter comment est née leur idylle.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Il tombe amoureux de la veuve de son grand-père

À lire aussi : Elle a 28 ans, son mari 70 ans et tout le monde pense que c’est son grand-père

De femme de son grand-père à femme de sa vie

« Nous avions beaucoup en commun et de nombreuses raisons de passer du temps ensemble, en raison des circonstances », explique Mart Soeson, faisant allusion au décès de son grand-père.

De retour en Estonie, Elfriede lui manque. Sans hésiter, il décide de passer les prochaines vacances avec elle. Nous sommes alors en 2000. Quelques années plus tard, Mart doit se rendre à l’évidence, il ressent quelque chose de spécial pour cette femme. Ainsi, il retourne en vacances en Australie en 2007, puis tous les ans jusqu’en 2013, pour finalement s’installer en Australie. Pays où il se heurte à quelques complications quand il s’agit d’obtenir son visa.

« Après avoir passé les vacances cinq dernières années ensemble, Elfriede et moi sommes devenus extrêmement proches », poursuit Mart. « Elfriede était amoureuse de moi et je ressentais la même chose pour elle […] Nous sommes devenus très proches physiquement et elle me prenait constamment dans ses bras et elle prenait soin de moi comme elle ne l’avait jamais fait auparavant ».

Pour Mart, aucun doute. Son histoire avec Elfriede est la preuve que l’amour ne respecte aucune règle. Et si la centenaire a été placée en maison de retraite, il compte bien couler des jours heureux à ses côtés, jusqu’à ce que la vie décide de les séparer.

À lire aussi : A 62 ans, les gens le prennent pour le grand-père de son fils d’un an

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.