Après le point G chez les femmes, le point P des hommes !

On connaît le point G chez les femmes, mais les hommes possèdent eux aussi une zone érogène, appelé le point P ou H, en référence à « homme ». Ce point P, c’est un organe de la taille d’une châtaigne, situé derrière le rectum : la prostate. Stimulée, la prostate serait à l’origine des orgasmes les plus puissants.

 

Pour le docteur Gérard Leleu, sexologue, la stimulation de la prostate reste encore trop méconnue en Occident, voire même tabou, alors que  « les cultures orientales, notamment au Japon, s’y adonnent depuis 6 000 ans avant notre ère ».

 

« Lorsque le genre -garçon ou fille- de l’embryon n’est pas encore déterminé, la prostate commence déjà à se développer. C’est cette trace de prostate, qui n’est d’ailleurs pas un point mais des tissus qui se trouvent le long de la paroi du vagin, que l’on nomme point G, chez les femmes. » explique-t-il. Tout comme le point G, le point P est d’une extrême sensibilité !

 

Messieurs, vous l’avez donc compris : il n’y a pas de  honte à avoir dans la découverte de son corps. Pourquoi se priver de quelque chose qui peut nous faire du bien ?

 

prostate_5326729

Découvrez aussi : 10 bonnes raisons de sortir avec un poilu

En savoir plus sur :

Publié par La Rédaction le 08 Mai 2015
0