Une agence de pompes funèbres porte plainte contre un pasteur qui prétend ressusciter les morts

Les images de cette vidéo peuvent sembler morbides et perturbantes. Mais lorsqu’on sait que tout ceci est une mise-en-scène, elles sont nettement dérangeantes à regarder. Dans cette vidéo, on peut assister à un spectacle religieux en Afrique du Sud. Un pasteur prétend ressusciter un mort devant une foule de croyants en liesse. À force d’incantations, l’homme allongé dans le cercueil se réveille, soi-disant revenu d’entre les morts. L’agence de pompes funèbres qui a vendu ses services poursuit en justice le pasteur pour mauvaise publicité. Cette mascarade pourrait décrédibiliser leur travail.

 

Le célèbre pasteur est suivi par un million de fidèles

Alph Lukau est le pasteur de l’église chrétienne Alleluia Ministries, située à Johannesburg. Ces prêches ont lieu dans des stades remplis et il est suivi par près d’un million de personnes sur Facebook, où il rediffuse les vidéos de ses sermons. Les fidèles de cette église croient dur comme fer aux pouvoirs du pasteur, qui met en scène régulièrement des prétendus miracles. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, on peut assister à ce qui ressemble à des funérailles organisées devant une foule fidèles. Le pasteur tient un micro en or dans ses mains et interroge des membres de la famille et les proches du défunt. La propriétaire du défunt pleure en répondant aux questions, alors que le frère du mort confirme qu’il vient tout juste de la morgue.

 

Il prétend ressusciter un homme mort

À force de prières, c’est alors que le miracle se produit. Le mort redresse sa tête et s’assied dans le cercueil, bouche ouverte, regard perdu dans le vide. « Prions Jésus, oh mon Dieu », continue le pasteur, alors que son assistante récite des incantations. La foule est en délire et le mort finit par se tenir debout. Cette mise-en-scène n’a pas du tout plus à l’agence Kings and Queens Funerals qui a sorti un communiqué : « Nous prenons totalement nos distances par rapport à la supposée résurrection d’un homme mort qui aurait soi-disant été gardé dans notre morgue. Nous avons été approchés par un membre de la famille qui a prétendu à un désaccord avec un autre service de pompes funèbres. Ils nous ont demandé notre aide pour assurer le service de transport, ce que nous avons accepté. »

 

Les pompes funèbres ne veulent pas être mêlées à cette mascarade

L’implication de l’agence Kings and Queens Funerals s’arrête-là. Pourtant, le pasteur a fait croire que le mort avait été embaumé et gardé à la morgue. Un mensonge que veut faire éclater au grand jour l’agence. « Nous n’avons pas fourni le cercueil et nous n’avons jamais gardé le mort à la morgue. Aucun document n’a été signé. En tant qu’agence de pompes funèbres, nous ne fournissons aucun service sans documents officiels et il est impossible de transporter un corps sans des papiers en ordre. » L’agence va poursuivre son action en justice contre l’église Alleluia Ministries qui a utilisé son nom pour crédibiliser le prétendu miracle.

pasteur ressuscite mort pompes funèbres procès

Crédits : Facebook/Alph Lukau

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 02 Mar 2019