Savoie : la police nationale fait une drôle de proposition aux consommateurs de drogue

Les policiers de Savoie ont de l’humour. Alors que la plupart des marques et institutions se distinguent pour leurs canulars à l’occasion du 1er avril, les forces de l’ordre voulaient elles aussi être de la partie. La police nationale du 73 s’est ainsi fendue d’un tweet posté ce lundi matin pour inciter les consommateurs de drogue à « venir tester gratuitement la qualité » de leurs produits stupéfiants au commissariat. Le programme détaillé de la journée pourrait même faire saliver s’il ne cachait pas un double-sens plein d’ironie.

 

Weed

 

 

>>>À lire aussi : Un gendarme en bad-trip après avoir mangé un space cake pendant son service

 

Les consommateurs de drogue peuvent « tester leur produits » au commissariat

Le message publié par le compte Twitter de la police nationale savoyarde en ce 1er avril prête à sourire. « Le saviez-vous ? Les produits de coupe des stupéfiants sont parfois dangereux pour la santé. Les commissariats de police de Chambery, Aix-Les-Bains et Albertville peuvent réaliser des tests de qualité » explique le compte Twitter avant de donner plus de détails sur le programme de cette opération. Il est ainsi proposé aux consommateurs de se rendre aux hôtels de police des trois plus grandes villes du département pour vérifier le contenant de leurs produits stupéfiants.

 

 

>>>À lire aussi : La première boutique de cannabis a ouvert ses portes en toute légalité à Paris

 

Tout un programme détaillé pour les consommateurs de drogue téméraires

Les consommateurs aventuriers seront ainsi accueillis « discrètement » par un OPJ (officier de police judiciaire) puis testeront leurs produits avec des experts policiers. Les commissariats proposent l’hébergement au poste, ce qui ressemblerait presque à une nuit en garde-à-vue, et une balade récréative avec Moogly, un chien renifleur entraîné pour la recherche de stupéfiants. En bonus, il est possible de s’offrir la visite commentée du palais de justice. La police savoyarde n’indique pas si des consommateurs, alertés par cette annonce, se sont jetés dans la gueule du loup lors de ce poisson d’avril. Mais le coup de communication est réussi. Cet improbable message a été relayé près de 3500 fois sur Twitter.

 

Ça peut vous intéresser :

–> Elle rentre à la maison et réalise que ses chats ont goûté à ses plans de cannabis

–> Winabis, la première bouteille de vin au cannabis désormais disponible à la vente

–> Mike Tyson fume un méga joint de 30 cm dans un festival autour du cannabis

 

En savoir plus sur : -

Publié par Maxime le 01 Avr 2019
0