De l’urine transformée en électricité grâce à des chaussettes ?

Rien ne se perd, tout se transforme. Les chercheurs de l’Université de l’Ouest de l’Angleterre à Bristol viennent de prouver que l’urine pouvait être utilisée comme source d’énergie par l’intermédiaire d’un prototype de chaussettes qui produisent de l’électricité.

 

Pour parvenir à cela, il faut stocker les 650 ml produit par une vessie dans des tubes intégrés vers des piles à bactérie, autrement nommées piles microbiennes à bactéries. Les bactéries générées par l’urine utilisent celle-ci comme carburant pour croître et se reproduire. C’est l’énergie développée par les bactéries qui est convertie en électricité.

7afe582a22_mfcsocks1

L’urine pour faire fonctionner un téléphone portable

Le courant produit alimente ensuite un émetteur radio qui envoie régulièrement des signaux à un ordinateur. En marchant, le porteur des chaussettes, active, naturellement, les pompes qui alimentent les piles. Cette application permettrait également de localiser la personne et d’intervenir en cas d’urgence.

chaussettes-autonomes

L’urine comme source d’énergie n’est pas une idée novatrice. Des laboratoires l’ont déjà employée pour alimenter des téléphones mobiles ou faire fonctionner des toilettes dans des camps de réfugiés.

prototype-chaussettes-autonomes

 

Découvrez aussi : pédaler 1h sur ce vélo pourrait fournir de l’électricité à votre maison pour 24h 

Publié par La Rédaction le 19 Déc 2015
 
0