Ashley Graham ravit ses fans avec un sublime petit maillot rouge, mais il y a bien plus que cela à voir…

 

Ashley Graham est une mannequin des plus pulpeuses. À l'occasion d'un hommage à la série Alerte à Malibu, on a pu l'observer en plein shooting photos dans le même maillot que portait Pamela Anderson quelques années auparavant. Il est clair que son gabarit peut surprendre à côté de celui de ses consœurs, qui pour la plupart sont filiformes. Mais bon, y'a plus grave dans la vie non ? Surtout qu'on sait bien que l'essentiel est de se sentir à l'aise dans son corps et dans sa tête. Qu'on soit grasse, ou sèche. Elle est grasse, et le fait de le dire sans détour n'est d'ailleurs pas une insulte, mais un constat. Et ce n'est clairement pas du gras et de la cellulite qui vont l'empêcher de resplendir. Mais surtout, elle l'assume, et je crois que c'est ça son petit secret.

 

La plupart des filles se mentent à elles-mêmes. Elles prétendent s'assumer alors qu'elles jalousent les voisines. Qui ont un peu plus de ceci, ou un peu moins de cela. Conneries. Ashley n'a pas l'air de s'en soucier le moins du monde et elle est pourtant sublime. Il est évident que passer son temps à se jauger les unes les autres n'est pas une façon d'accepter ce que l'on est. Tant lorsqu'on tape sur les "grosses" que sur les "maigres". Il me semble que c'est tout aussi douloureux dans un sens comme dans l'autre. C'est d'ailleurs d'autant moins facile lorsqu'on a été bercée par l'univers des princesses Disney et des poupées Barbie. J'en suis. Si vous faites partie des 20-35 ans, je pense qu'on s'accordera toutes à dire que c'est durant la génération de nos parents qu'on été instaurés la plupart des diktats de beauté tels qu'on les connaît aujourd'hui.

Et surtout, le fait de devoir ressembler à un idéal. Il n'y a pas d'idéal, il n'y a que des idéaux, voilà ce qu'on aurait dû nous apprendre lorsque nous étions des petites filles. Arrêtons de mettre sans arrêt les gens dans des petites cases et essayons de voir un plus loin que le bout de notre nez. En regardant ces images, contentez-vous d'y voir une femme épanouie, belle, et qui a réussi dans la vie (ou plus si affinités...). Mais pas juste une femme maigre ou grosse, les deux critères sur lesquels nous sommes d'ailleurs le plus souvent raillées. N'est-ce pas Mesdames ?

Ashley Graham

Ashley graham mannequin

"Je m'entraîne. Et je fais du mieux que je peux pour manger correctement. Je me sens bien dans ma peau. Et je n'ai pas honte de quelques bourrelets, de rondeurs ou de cellulite.... et vous ne devriez pas non plus en avoir honte."

Crédits photos / photo à la une : East Image

Sinon pour ne pas te retrouver en galère pour les cadeaux la veille de Noël, découvre notre sélection ICI

TOP
Publié par Charlene le 02 Avr 2017
 
0