Il offre le parfum de sa maman à son institutrice. Quand elle a compris ce que cela signifiait, elle a fait quelque chose qui a changé la vie de cet enfant…

Un enfant excellent avant la ‘chute’

Teddy Stoddard était un des élèves de Jeanne Thompson lorsqu’il était à l’école primaire. L’institutrice avait remarqué que le petit garçon avait souvent besoin d’aide et qu’il avait une apparence négligée. Néanmoins, il était plutôt calme, malgré les mauvaises notes qui s’accumulaient. Jeanne ne parvenait pas à comprendre pourquoi l’enfant était en difficulté. Elle a donc décidé de consulter son dossier afin d’en apprendre un peu plus sur lui. Le 1er commentaire datait de plusieurs années et était très élogieux. En effet, l’un de ses professeurs avait écrit que Teddy était très poli, gentil et curieux, travailleur et que c’était un vrai bonheur de l’avoir en classe. L’année d’après, un commentaire d’un autre professeur le disait « excellent », mais qu’il était particulièrement affecté par la maladie de sa mère.

institutrice encourageante

Teddy perdait pied au fil des ans

Puis vint le commentaire de l’année suivante, qui indiquait que Teddy ne manifestait plus vraiment d’intérêt pour l’école, qu’il avait peu d’amis et arrivait souvent en retard. Le professeur craignait que l’enfant ne puisse devenir un cas difficile. C’est finalement le dernier commentaire sur Teddy qui a permis à Jeanne d’y voir plus clair. L’enfant essayait de travailler, mais le décès de sa maman a eu un énorme impact sur lui. Son père ne semblait pas beaucoup s’en occuper et la situation familiale de Teddy devenait critique. Jeanne comprenait maintenant, mais n’était pas plus avancée quant à la décision à prendre au sujet de cet enfant. Puis vint les cadeaux de Noël que les enfants offrent traditionnellement à leur institutrice. Le cadeau de Teddy contenait un petit bracelet en plastique et un flacon de parfum à moitié vide.

Il offre à son enseignante un cadeau inestimable

Lorsque Jeanne a vaporisé le parfum sur ses poignets, l’enfant se tenait droit devant elle et lui a dit qu’elle avait la même odeur que sa maman. Attristée, Jeanne fit dès lors tout son possible pour encourager les efforts de Teddy en classe. Grâce à son institutrice, l’enfant a progressivement réussi à sortir la tête de l’eau et présentait des résultats scolaires de plus en plus brillants. Un an plus tard, alors que Jeanne n’était plus son institutrice, Teddy lui glissa un mot sous la porte pour lui dire qu’elle était l’enseignante qu’il préférait. Six ans plus tard, il lui écrit à nouveau pour lui annoncer qu’il avait terminé le collège en étant 3ème meilleur élève de sa classe. Quatre ans après, Jeanne recevait à nouveau une lettre de Teddy où elle apprenait avec joie qu’il avait décroché son Baccalauréat.

Jeanne reçoit une dernière lettre de Teddy…

Six années après, Jeanne reçu une autre lettre. Teddy était sur le point de se marier et avait perdu son père. Il lui expliquait alors qu’il aurait grandement souhaité sa présence pour cette belle journée. L’institutrice a évidemment accepté et a même pris soin de porter le bracelet et le parfum que Teddy lui avait offerts étant enfant. Ce garçon aurait pu devenir un cas désespéré s’il n’avait pas croisé la route de Jeanne. Elle lui a apporté son soutien, mais également l’amour dont il avait besoin à ce moment-là. Comme quoi, rien n’est jamais perdu.

 

Publié par Charlene le 17 Oct 2017
0