Micro-ondes ? Un tueur silencieux dans votre cuisine ?

Le micro-ondes est aujourd’hui présent dans des milliers de foyer en France, et ce, depuis une trentaine d’années. A l’origine, son invention a semblé révolutionnaire. En effet, il permet de réchauffer sa nourriture en un temps record sans avoir besoin de salir des ustensiles ou d’attendre que le four ne chauffe. Mais depuis quelques années déjà, certains tirent la sonnette d’alarme. Selon eux, l’utilisation de cette petite boîte électrique révolutionnaire, peut en réalité s’avérer nocive pour la santé.

les micro-ondes sont-ils dangereux?

A lire aussi: Micro-ondes : cette erreur que vous faites tous dans votre cuisine et qui pourrait s’avérer dangereuse…

Comment fonctionne votre micro-ondes?

Désormais bien intégré dans le quotidien des Français, le micro ondes est devenu la star de nos cuisines. Pratique, peu coûteux et peu encombrant, il a réussi à s’ériger en incontournable aussi bien auprès des jeunes générations que des moins jeunes. Pour commencer, il faut savoir que les micros-ondes sont dotés d’un appareil appelé le magnétron, qui transformes l’énergie en ondes électromagnétiques.

Lorsqu’un aliment est traversé par ces ondes, les molécules d’eau qui s’y trouvent s’entrechoquent et produisent de la chaleur. “C’est la même chose que lorsque vous avez des valseurs sur une piste de danse un peu encombrée: si vous tournez vite et que vous entrez en collision avec un couple qui est à côté, vous avez tendance à le projeter” explique Jean-Michel Courty physicien et professeur de physique à Sorbonne Universités.

Les réels risques encourus lors de son utilisation

Mais ces ondes qui traversent la nourriture sont-elles dangereuses pour notre santé? Les ondes que l’on trouve dans ce type de four ne sont pas ionisantes. En France la réglementation impose aux constructeurs une fréquence comprise entre 2.4 et 2.5 gigahertz. Pour avoir un ordre d’idée, elle est comparable à celle du Wifi et proche de celle qui fait fonctionner les téléphones portables. L’intensité du rayonnement qui s’échappe du four est elle aussi réglementée. Des tests ont d’ailleurs démontré que cette intensité était généralement 10 à 100 fois inférieure à cette norme. Et elle va en s’amenuisant à mesure que l’on s’éloigne du four.

Il faut cependant noter que des fuites anormalement élevées  peuvent se produire quand l’appareil est mal entretenu ou sale. Si vous remarquez un défaut quel qu’il soit sur votre micro-ondes, il vaut mieux arrêter de l’utiliser. En cas de problème faites-le réparer ou procurez-vous en un nouveau.

Quand vous utilisez normalement votre four, la température de cuisson atteint rarement les 100°. De ce fait, l’apparition de composés cancérogènes est largement inférieur à celui d’autres modes de cuisson. Pour sa part, l’Anses (Agence Nationale de Sécurité sanitaire) recommande de suivre scrupuleusement les indications fournies par les fabricants. Dépasser la durée recommandée par ces derniers peut favoriser la migration de substances chimiques dans les aliments.

Micro-ondes et valeurs nutritives

Les produits cuits au four micro-ondes ont la même valeur nutritive que ceux cuits dans le four traditionnel. De plus, comme ce mode de cuisson est plus rapide, toutes les vitamines, à l’exception de la vitamine B1, sont conservées. Ainsi en utilisant votre micro-ondes vous aurez plus de chances de manger des aliments ayant conservé toutes leurs valeurs nutritionnelles.

A lire aussi: Voici l’astuce pour nettoyer votre micro-ondes en seulement 4 minutes ! (vidéo)

Publié par Elodie le 29 Jul 2020
0