Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Lifestyle

« Mon mariage de sept ans a pris fin après avoir rejoint OnlyFans », la raison de leur rupture est surprenante

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 24 Déc 2022 à 11:22

Devenue modèle sur OnlyFans, une jeune Brésilienne nommée Mayara Lopes a décidé de mettre fin à son mariage qui battait de l’aile.

À lire aussi : Née avec deux v*gins, elle fait un véritable carton sur Onlyfans

Il ne fait aucun doute que le choix de métier est une décision personnelle importante. Beaucoup ont opéré une reconversion professionnelle en période de confinement. À l’époque, les plateformes payantes pour adultes prenaient de l’ampleur. Créé en 2016, le réseau social coquin OnlyFans continue de séduire de plus en plus d’utilisateurs. D’une part, il y a les créateurs de contenus. Ils peuvent gagner de l’argent en proposant des photos et vidéos les plus osées aux fans qui s’abonnent à leur compte.

Ancienne femme de ménage, Mayara Lopes est devenue une créatrice de contenus sur OnlyFans. Dans un premier temps, son conjoint était d’accord pour qu’elle vende ses clichés sur la plateforme. Seulement, la situation s’est envenimée au fil des mois. La jeune femme a finalement pris la décision de se séparer de lui. Malgré tout, sa vie sentimentale ne s’est pas améliorée pour autant.

« Ses propos étaient extrêmement blessants »

Il n’est pas rare de lire des témoignages des personnes qui ont décidé de quitter leur emploi pour se lancer sur les plateformes pour adultes. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un business juteux qui attire beaucoup de monde. Cependant, il faut savoir poser des limites. C’est notamment le cas si l’on vit en couple. Initialement, Mayara Lopes et son ex-compagnon ont trouvé un accord. Seulement voilà, ce dernier a eu du mal à accepter la situation.

Les disputes sont devenues de plus en plus fréquentes au sein du couple. D’après les informations du Daily Star, les échanges houleux tournaient autour de son métier.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Ses propos étaient extrêmement blessants, rabaissants et insultants. Pourtant, je n’ai jamais rencontré aucun homme sur OnlyFans dans la vraie vie. Le fait qu’il ait accepté que je fasse ce type de travail m’a fait réaliser qu’il n’était pas suffisamment prêt ou en sécurité pour être avec moi »

Ainsi, la jeune Brésilienne a décidé de couper définitivement les ponts après sept ans de mariage. La mère célibataire a quitté Los Angeles avec son fils pour s’installer en Floride. Elle a recommencé à zéro et l’argent qui rentrait lui permettait d’offrir une belle vie à son enfant. La créatrice de contenus OnlyFans pensait d’ailleurs avoir trouvé l’homme idéal. Malheureusement, la situation était bien plus compliquée.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mayara Lopes | Tattooed model (@iwantmayara)

Son nouveau compagnon semblait vraiment l’aimer et il semblait favorable à sa carrière sur le réseau social coquin en vogue. D’ailleurs, il souhaitait l’aider avec ses contenus. Par contre, son homme voulait garder leur relation secrète. La raison ? Il était hors de question pour lui que sa famille découvre qu’il est en couple avec une star du p*rno.

À lire aussi : Marié à huit femmes, un polyamoureux est à la recherche de nouvelles épouses

Sa santé mentale en a souffert

Malgré tout, Mayara Lopes est restée en couple avec lui. Toutefois, sa santé mentale en a souffert. « (…) la personne que j’aimais avait honte de moi », a-t-elle confié. Du coup, elle a décidé de consulter un spécialiste. Cela lui a visiblement été bénéfique et elle veut désormais partager ses expériences pour aider les autres modèles OnlyFans. Selon ses propos, la Brésilienne ne peut pas être amie avec d’autres parents à l’école de son fils. Par ailleurs, elle ne peut parler de son travail avec son frère. Apparemment, la discrimination liée au métier de créatrice de contenus pour adulte empêche d’avoir une vie sociale épanouie.

À lire aussi : Des hommes infidèles : une ancienne organisatrice d’événements fait des révélations cash, « les mariés me draguaient »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.