Cette mannequin a décidé d’assumer son mono-sourcil et casse les codes de la beauté !

Cette mannequin assume son mono-sourcil

Scarlett Costello est une jeune mannequin de 19 ans dont la beauté n’est pas conforme à ce que vous avez l’habitude de voir. En général, on a tendance à croire que pour être jolie, une chasse aux poils est inéluctable. À commencer par les sourcils ! Bien que la tendance soit aux sourcils fournis, il n’est pas encore acté que le mono-sourcil en soit une également. Mais cette mannequin en a justement un et l’assume du feu de Dieu. Cette jeune fille se voit avant tout comme une artiste. Elle est d’ailleurs particulièrement fière de son mono-sourcil et ne se prive pas de l’afficher sur les réseaux sociaux.

scarlett et son mono sourcil

Surnommée Frida Khalo quand elle était petite

Et des filles qui acceptent leurs différences, ça fait toujours plaisir à voir ! Cela dit, les choses n’ont pas toujours été ainsi. Et elle a beaucoup souffert de cette particularité physique étant plus jeune. Elle a même longtemps été surnommée Frida Kahlo à cause de ce sourcil imposant. Mais ce n’était pas supposé être un compliment à l’époque. Elle s’est donc mise à épiler son mono-sourcil pour avoir des sourcils qu’elle pensait « parfaits ». Mais il y a trois ans, elle a finalement arrêté de le faire. Et estime que c’est tout là sa vraie beauté. Un état d’esprit très body positive !

talked about these hairy pits to @i_d 👸🏻 link in bio

A post shared by @scarlettcostello on

Crédit photo / photo à la une : capture @scarlettcostello

Publié par Charlene le 12 Juil 2017