Claude François : l’adolescente de 13 ans avec qui il a eu une relation sort du silence ! (vidéo)

Plus de 40 ans après sa mort, le mythe Claude François fait toujours parler de lui. Fabienne, une jeune fille âgée de 13 ans à l’époque revient sur sa rencontre et son histoire avec le chanteur. Celle qui est désormais connue pour être la mère de Julie Bocquet, la fille cachée de Cloclo s’est exprimée dans l’émission « Ça commence aujourd’hui » présentée par Faustine Bollaert sur France 2. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

A lire aussi : « Reste à la maison » : le nouveau single de Claude François repris par la police belge ! (Vidéo)

Claude François aimait les femmes un peu trop jeunes

Claude François ne s’est jamais caché être attiré par les filles très jeunes. Dans les années 1970, le chanteur le déclarait même publiquement. « Je les aime jusqu’à 17, 18 ans. Après je commence à me méfier, avait-il déclaré. Les filles commencent à réfléchir, elles ne sont plus naturelles. Ça commence même quelquefois avant. » Des propos qui illustrent la rupture du chanteur avec France Gall alors que celle-ci n’avait que 17 ans.

Une idylle qui naît rapidement

Autre temps, autre histoire avec Fabienne, une jeune fille âgée de 13 ans à l’époque. La mère de Julie Bocquet, fille cachée de Claude François, revient sur sa rencontre avec le chanteur.

« J’ai vu Claude François pour la première fois en 1974. (…) Nous avons été voir un concert à Port-la-Nouvelle. Ensuite, j’ai eu la chance de le rencontrer lors d’une émission radio, et c’est là où nous avons fait vraiment connaissance » dévoile-t-elle pour l’émission.

Une rencontre qui va très rapidement se transformer en idylle explique Fabienne. « Nous étions attirés l’un par l’autre, s’est-elle souvenue. Je ne lui ai jamais indiqué mon âge. Je faisais plus âgée«  explique-t-elle. Cette amante raconte ensuite que malgré son jeune âge, elle mesurait déjà 1m70 et parlait plusieurs langues.

Une histoire qui n’aurait pas existé aujourd’hui

Très rapidement, la jeune fille tombe enceinte de Cloclo. Une histoire qui – et fort heureusement – n’aurait pas pu voir le jour aujourd’hui raconte Fabienne.

« C’est vrai que j’étais jeune, mais à l’époque, c’était un autre contexte. C’était les années après 1968 et il était interdit d’interdire donc on ne voyait le mal nulle part. On n’avait pas trop conscience non plus de tous ces enjeux et de tout ce qui pouvait en découler. Il est vrai qu’après, on a d’autres perceptions, et heureusement qu’aujourd’hui, le monde a changé. On est beaucoup plus conscient de tout ce qui peut s’ensuivre.« 

A lire aussi : Mort de Claude François : Michel Drucker accuse son entourage

En savoir plus sur : -

Publié par Tom le 16 Juin 2020
0