Johnny Hallyday : son cercueil serait dans un sale état…

C’est une nouvelle polémique qui oppose Laetitia Hallyday aux aînés de Johnny Hallyday. En effet, Laura Smet vient de mettre un veto à l’exhumation du corps de son père pour qu’il soit enterré un peu plus loin. Le seul souci, c’est que le cercueil du taulier commence à s’abîmer sérieusement.

>> À lire aussi : Laeticia Hallyday en couple avec un célèbre sportif ?

Johnny Hallyday : nouvelle polémique dans le clan familial

Il y a peu, Laetitia Hallyday a décidé de faire exhumer le corps de Johnny Hallyday pour le transporter vers un caveau familial situé dans le cimetière de Lorient à Saint-Barthélemy. Le seul souci, c’est que du côté de Laura Smet, c’est une nouvelle qui ne passe absolument pas. Du coup, cela vient raviver la douleur d’une plaie mal refermée et les aînés du taulier ont donc décidé de faire stopper les travaux.

Le seul problème, c’est que derrière l’exhumation et le caveau familial se cache en réalité une raison qui dépasse de loin la querelle entre les deux femmes. En effet, selon certaines informations, le cercueil de l’idole des jeunes « commencerait à s’abîmer au contact du sable humide. » Il va donc rapidement falloir trouver un terrain d’entente !

>> À lire aussi : Laetitia Hallyday à la tête d’une fortune dont personne n’a jamais entendu parler ? L’avocat de David lâche une bombe…

Vers un terrain d’entente ?

Du côté de Laetitia Hallyday, les travaux de construction du caveau familial n’avaient absolument pas été communiqués aux aînés de Johnny Hallyday. Alors évidemment, du côté de Laura Smet, c’est un nouveau « un passage en force ». Du coup, elle estime qu’il s’agit d’un nouveau geste qui vient bafouer la mémoire de son père.

Quant à Bruno Magras qui préside le conseil territorial de Saint-Barthélemy, il a été très clair : « Quand l’avocat de Laura Smet m’a informé de l’opposition de sa cliente à l’exhumation du corps de son père, j’en ai immédiatement tenu compte. J’ai prévenu Laeticia et retiré les autorisations d’exhumer et de réinhumer, comme le veut la loi dès qu’une contestation est portée à ma connaissance.» Toutefois, Laura a fait savoir qu’elle ne serait pas contre ce projet si à l’avenir, elle était consultée à l’avance.

Publié par Claire le 14 Oct 2019
0