La lettre de rupture de Tupac à Madonna mise en vente aux enchères

Dépenseriez-vous 300 000 $ pour acheter une lettre ? Certainement pas ! Pourtant cette lettre fat partie de l’histoire pop du 20e siècle. Elle a été écrite en 1993 par le rappeur Tupac, en prison à cette époque. La destinataire était sa petite-amie, qui n’était autre que Madonna, à qui il annonçait leur rupture. Dans cette lettre écrite à la main, il explique pourquoi il devient difficile pour lui de sortir avec une « femme blanche » mais qu’il veut rester ami et lui demande aussi de venir lui rendre visite en prison. La correspondance du rappeur décédé va passer sous le marteau le 17 juillet prochain. Regardez la vidéo pour lire le contenu de cette lettre. Une culotte, des photos et d’autres lettres de Madonna qui critique son amie Sharon Stone, seront également mises en vente.

> À lire aussi : Madonna, victime elle aussi des agissements d’Harvey Weinstein

Depuis sa prison, Tupac a écrit une lettre à Madonna

« J’ai longtemps attendu avant d’écrire ceci », commence Tupac, dans sa lettre qu’il adresse à sa petite-amie Madonna, alors qu’il est en prison, en juillet 1995. « Principalement parce que j’ai lutté pour avoir toutes les réponses et pour ne pas te laisser avec des questions sans réponses. » Clairement, le rappeur s’apprête à annoncer la décision de rompre avec elle. Tupac Shakur, de son vrai nom, avance alors des raisons surprenantes. « Pour toi, être vue en compagnie d’un homme noir ne mettrait aucunement ta carrière en cause. Au pire, ça te ferait passer pour bien plus ouverte et intéressante. Mais pour moi, (…) je ressens que pour mon image, je serai abandonné par la moitié des gens qui ont fait de moi ce que je suis. »

> À lire aussi : Après sa prestation calamiteuse à l’Eurovision, Madonna se ridiculise avec cette vidéo !

Le rappeur envoie sa lettre de rupture à la chanteuse

Le rappeur a fait savoir qu’il avait changé mentalement et spirituellement et tente de lui faire comprendre qu’il ne lui veut que du bien et lui offre son amitié. « Je t’en prie, comprends ma position, qui est celle d’un jeune homme qui a une expérience limitée avec un sex-symbol extrêmement célèbre. Je me sentais obligé de te le dire… juste au cas où quelque chose m’arriverait. Je t’offre mon amitié, une fois de plus, cette fois-ci bien plus forte et sincère. Si tu es toujours intéressée, j’aimerais qu’on en discute. Je t’en prie, Madonna, sois prudente. Tout le monde n’est pas aussi honorable qu’on le croit. » Tupac Shakur est mort à 25 ans, d’une balle reçue lors d’une fusillade à Las Vegas, en 1996, en revenant d’un match de boxe de Mike Tyson. Il sortait à ce moment-là avec le mannequin Kidada Jones.

> À lire aussi : Madonna cachée sous une burqa à l’aéroport de New York ?

Une ancienne amie de Madonna vend aux enchères ses lettres intimes

Cette correspondance historique va être mise aux enchères le 17 juillet à New York, avec pour prix de départ la coquette somme de 100 000 $ proposée par la société Gotta Have Rock & Roll. Les estimations actuelles prédisent que les enchères pourraient monter jusqu’à 300 000 $. C’est une ancienne amie de la Madonna qui détient ces lettres et d’autres objets ayant appartenu à la chanteuse. Darlene Lutz a décidé de se séparer de ces lettres mais aussi de photos, d’une brosse à cheveux et d’une culotte portée par la reine de la pop. Immédiatement, Madonna a demandé de bloquer le projet de vente. Un premier tribunal new-yorkais a rejeté sa demande. Elle a fait appel et la Cour d’appel a confirmé la première décision, permettant que la vente organisée par la maison Gotta Have It Collections ait bien lieu.

> À lire aussi : La lettre de rupture de Tupac à Madonna dévoilée…

Madonna a voulu faire interdire la vente

Darlene Lutz est une ancienne amie de Madonna, et consultante en art, avec qui elle s’est disputée début des années 2000. Darlene était en possession de nombreux objets ayant appartenu à la chanteuse pendant toutes ces années où elles se sont fréquentées. Lors d’un litige qui s’est terminé devant le tribunal, Madonna a signé un accord à l’amiable avec son ancienne amie, dans lequel elle ne mentionne pas vouloir récupérer ses objets personnels. C’est ce qui a motivé le juge à ne pas interdire la vente. Selon lui, en 2004, en signant l’accord, Madonna a donné son accord pour que les objets deviennent la propriété de Darlene Lutz et par conséquent, elle peut les vendre comme elle l’entend. Darlene Lutz a néanmoins fait savoir qu’une partie des bénéfices de la vente ira à une association. Madonna a déclaré pour sa défense, qu’elle n’était pas au courant que Darlene possédait de tels objets au moment où elle a signé l’accord, qui concernait un autre litige. Il semblerait aussi que Christopher Ciccone, le frère de Madonna avec lequel elle entretient une relation compliquée, aurait également donné des objets à Darlene.

> À lire aussi : Elvis, Tupac, Marilyn Monroe retrouvés sur une île déserte !

Le lettre pourrait être adjugée à 300 000 $

Parmi les autres objets mis en vente, il y a une lettre écrite par Madonna dans les années 90, qu’elle en envoyé à John Enos, un ancien petit-ami. Dans cette lettre touchante, elle fait part de son sentiment de dévalorisation. « C’est tellement frustrant de lire que Whitney Houston a la carrière musicale que j’aurais aimé avoir et que Sharon Stone a la carrière cinématographique que je n’aurai jamais. Non pas que j’aimerais être ces femmes, parce que je préfèrerais mourir, mais elles sont tellement médiocres et pourtant on les présente comme des exemples de vertu ou comme des sortes de bâtons qu’on tend pour me battre ». Ces mots sonnent étrangement pour Sharon Stone, qui vient d’apprendre le contenu de cette lettre privée, alors que les deux stars sont à présent très amies.

> À lire aussi : Madonna dévoile sa méthode secrète pour paraître plus jeune…

Sharon Stone a répondu à son amie Madonna

Sharon Stone a envoyé sa réponse à Madonna sur Facebook. « Chère Madonna, premièrement je trouve ça absurde que quelqu’un puisse publier tes lettres intimes. Sache que je suis ton amie. J’aurais aimé être une rock star à certains moments où je me sentais aussi médiocre que tu l’as décrit. Nous le savons, puisque nous sommes celles qui avons réussi à perdurer si longtemps, que posséder notre propre médiocrité est le seul moyen de posséder nos propres forces. En devenant tout ça, nous avons toutes les deux réussies. Je t’aime et je t’adore. »

> À lire aussi : Le frère de Madonna a vécu dans la rue pendant 7 ans, il accepte enfin l’aide de ses proches…

Crédits : Gotta Have Rock & Roll, Getty, PA

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 15 Juil 2019
0