Shy’m : elle lâche une bombe sur sa vie intime

À 34 ans, Shy’m est plus rayonnante que jamais. Avec une carrière exceptionnelle, c’est une jeune femme comblée sauf que… Au magazine Gala, elle ne cache pas son désir de fonder une famille et de trouver celui qui saura l’aimer. Un constat de plus en plus difficile à admettre alors que les années avancent…

>> À lire aussi : Les 100 femmes les plus sexy du monde !

Shy’m : la carrière avant tout

Cela fait 15 ans que Shy’m a commencé sa brillante carrière en tant qu’artiste. Aujourd’hui, et du haut de ses 34 ans, elle multiplie les projets comme sa participation à la série Profilage. C’est donc un emploi du temps bien chargé qui ne laisse pas trop la place à une vie perso. « Quand on mène une carrière depuis l’âge de 19 ans, qu’on est sans cesse dans le travail, on n’évolue pas forcément au même rythme, ou dans le même sens que l’autre.Cette réalité me saute aux yeux quand je ne suis pas active. C’est sûr qu’à 34 ans, je n’en suis pas du tout au même stade que mes copines. »

D’ailleurs, elle avoue franchement que l’inactivité l’angoisse et elle préfère s’infliger un rythme effréné plutôt que de faire le point. « J’aime quand ça s’enchaîne. Quand je n’ai plus les textes, les shows, je me recentre sur moi et là, ça cogite. Pour le moment, j’ai choisi de ne pas régler certaines choses, et le travail peut faire office d’œillère… » Mais le problème, c’est qu’avec les années qui avancent, l’envie de se poser et de fonder une famille devient de plus en plus présente.

>> À lire aussi : Shy’m bientôt mariée ? Cette photo qui sème le doute !

Des envies de bébé

Si pour le moment, Shy’m a décidé de mettre le couvercle sur son envie de fonder une famille et de trouver l’homme idéal, il n’en reste pas moins qu’elle se livre sur le sujet au magazine Gala.

« Je me dis en écoutant mon horloge biologique :  » Bon, il est temps de faire quelque chose quand même !  » Je suis comme ça. Ma carrière a toujours pris le pas sur le reste. J’ai besoin d’émotions fortes, de moments intenses. Ce que je vis est fou, rare. Et c’est une chance. Enfant, je n’avais pas confiance en moi. L’adulte que je suis prend sa revanche sur toutes ces années de mal-être et d’introversion. »

Espérons tout de même que cette revanche trouvera une fin afin qu’elle puisse ouvrir un nouveau chapitre sur sa vie.

Shy'm

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 07 Mar 2020
0