Attention au Fire Challenge : les ados inconscients s’immolent pour le buzz

En plus des challenges idiots qui font chaque jour leur apparition sur les réseaux sociaux, il y a aussi les challenges dangereux. Le Fire Challenge, comme son nom l’indique, consiste à s’immoler.

 

Si l’idée de se transformer en torche vivante peut paraître inconcevable pour la plupart des gens, il y a malheureusement des jeunes gens influençables, en recherche de notoriété qui sont prêts à le faire pour gagner des likes et des abonnés. Regardez la vidéo pour découvrir cette tendance dangereuse. N’hésitez pas à partager cet article pour alerter vos amis et dissuader les jeunes de tenter de relever ce défi.

 

La notoriété pousse les ados à réaliser le Fire Challenge

Tout a commencé en 2012, quand 1BlazinEagle1, un utilisateur de YouTube a mis en ligne une vidéo où il faisait brûler les poils de son torse. Cette vidéo lui a permis de gagner de nombreux followers, donnant l’idée à d’autres de faire pareil pour gagner des vues. Si la tendance est restée discrète pendant des années, aujourd’hui, elle a fait de nouveaux émules et les hôpitaux dénombrent de plus en plus de cas d’adolescents brûlés qui ont tenté de relever le défi du Fire Challenge. Ce challenge est très simple, il consiste simplement à se filmer en train de brûler une partie de son corps.

 

Le défi finit toujours à l’hôpital

Il y a par exemple le cas tragique de Timiyah Landers, de Détroit. Cette adolescence de 12 ans va maintenant devoir vivre avec 49% de son corps brûlé. Elle avait invité deux amies chez elle et sa mère leur avait préparé des pancakes. Quand la maman les a laissées seules dans la cuisine, elles en ont profité pour faire des bêtises. Soudain, la mère entend des cris, et elle se précipite, pour découvrir sa fille en feu. Le beau-père de Timiyah lui jette immédiatement de l’eau sur le corps et la mère lui arrache les vêtements en feu. Elle ne vivra plus jamais de la façon maintenant que son corps est recouvert des stigmates laissés par son défi stupide.

 

Les dommages mentaux sont tout aussi importants

« Je peux comprendre que la pression qui pèse sur les jeunes qui veulent se faire accepter et booster leur présence sur les réseaux sociaux les pousse à prendre de tels risques avec ces challenges. Mais j’ai pu constater avec mes patients que le résultat est tout l’opposé », a commenté le chirurgien plastique Jeremy Yarrow, qui travaille dans un hôpital de Swansea, en Angleterre. En effet, en plus des cicatrices laissées par les brûlures, les dommages mentaux sont tout aussi considérables. Les patients doivent apprendre à vivre dans un autre corps. La plupart étant des adolescents, il n’est pas simple pour eux de pouvoir se faire accepter par leurs camarades après une telle expérience destructrice.

défi s'immoler mettre feu fire challenge

Crédits : Facebook, GoFundMe, Koreus

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 21 Nov 2018
0