Une actrice allemande s’injecte une bactérie vieille de 3,5 millions d’années afin de ralentir son vieillissement

Manoush est une actrice allemande qui a la phobie de la vieillesse. Elle serait prête à tout pour trouver la cure de jouvence. Selon elle, elle aurait trouvé un produit miracle, quelque peu original. Elle dépense une fortune pour acheter un traitement à base d’une bactérie vieille de 3,5 millions d’années.

Si la bactérie est immortelle, pourquoi pas elle…

Manoush considère la vieillesse comme une maladie. Et elle n’a qu’une seule obsession : guérir de cette maladie. À 45 ans, elle suit un traitement qui n’est pas approuvé médicalement et qui est très controversé. Elle injecte des extraits d’une bactérie préhistorique, vieille de 3,5 millions d’années, dans son corps afin de rester jeune. Le Bacillus F, est une bactérie qui n’a pas pris une ride. Après plusieurs millions d’années, elle est toujours vivante. Ce qui la pousse à croire que si cette bactérie est éternelle, se l’injecter pourra l’aider à vivre plus longtemps.

Le Bacillus F a changé sa vie

La bactérie a été trouvée en 2009, dans le nord-ouest de la Russie, en Sibérie. Le Bacillus F était coincé dans le permafrost de cette région aux températures extrêmement basses. En 2015, des scientifiques ont été capables de décrypter une partie du code ADN de cette bactérie, et ils se sont rendus compte qu’elle ne marquait aucun signe de vieillesse. C’est de là qu’est venue l’idée de l’utiliser pour prolonger la vie des cellules humaines.

Aucun médecin n’accepte de la soigner

Le docteur Anatoli Brouchkov a la même idée que Manoush, et il applique la même technique sur lui-même. Tous les deux disent déjà voir des résultats, après quelques mois de traitement. C’est le docteur Brouchkov, en personne, qui a donné les extraits de bactérie à Manoush, pour qu’elle puisse réaliser ses injections chez elle, en Allemagne. Mais elle doit les injecter elle-même, car aucun médecin n’accepte de le faire.

Une solution qui semble fonctionner pour elle

Elle en avait marre de la chirurgie esthétique qu’elle avait déjà trop essayée. Elle s’est donc tournée vers la bactérie qui a changé sa vie. Selon elle, sa peau est plus douce, tendue, et sa santé s’est améliorée. Ses séances de sport sont plus longues et intenses et ses nuits semblent plus réparatrices. Elle admet tout de même comprendre que la procédure ne pourra pas la rajeunir mais elle espère qu’elle lui permettra de vivre plus longtemps, en ralentissant son vieillissement.

Source : Daily Mail

Publié par Nicolas F le 01 Oct 2017
0