Un charpentier s’est tiré un clou dans le cœur avec un pistolet à clou en construisant sa maison

Aaron a failli mourir. Cet homme s’est tiré dans le cœur avec un pistolet à clou, aussi appelé un cloueur, transperçant ses organes avec un clou. Il était en train de travailler à la charpente d’une maison quand il s’est pris un clou de 8 cm en plein cœur. Il a heureusement pu être sauvé par un chirurgien doué. Regardez la vidéo pour voir l’histoire de cet accident surprenant.

> À lire aussi : Un clou lui transperce le crâne et s’enfonce dans son cerveau, mais il attend 2 jours avant d’aller à l’hôpital

Un charpentier se tire un clou de 8 cm dans la poitrine

À Woodlands, au Texas, un charpentier a failli mourir en travaillant à la charpente d’une maison qu’il était en train de construire. Aaron ajustait un cadre en bois qu’il voulait recouvrir d’une plaque isolante quand son cloueur s’est emmêlé. Il a tiré sur le fil et un clou a été projeté, tel un fusil. L’outil s’est transformé en arme et le clou lui a transpercé la poitrine, traversant même son cœur. « Quelque chose m’a dit de retirer le clou. Je l’ai attrapé, je l’ai retiré. J’ai mis ma main sur la plaie et je me suis dit “Je vais mourir” ». Aaron complètement sous le choc et en train de se vider de son sang, a réussi à faire des signes à son collègue qui travaillait avec lui sur le chantier, tenant dans sa main le clou de 8 cm qu’il venait d’extraire de son cœur.

> À lire aussi : Il plante des clous avec sa tête ! (vidéo)

Le clou a transpercé son cœur mais l’opération lui a sauvé la vie

Brian, son ami et collègue a appelé la femme d’Aaron, qui est infirmière à l’hôpital du coin. « Tu sais Liz, si je t’appelle, c’est que c’est grave. » Directement Liz lui a demandé de raccrocher et d’appeler immédiatement les secours. Arrivé à l’hôpital, c’est le docteur Timothy Hodges, un ami chirugien et collègue de Liz qui a pris en charge Aaron. Il savait qu’il avait la vie de son ami entre ses mains. C’est d’ailleurs ému et en pleurs qu’il a répondu à l’interview des journalistes venus l’interroger à propos de cette histoire. Comme l’a expliqué le médecin, la première recommandation dans ce genre d’accident est de garder l’objet là où il est. Mais cette fois-ci, en ayant retiré le clou lui-même, le médecin pense que c’est ce qui lui a permis de survivre. Après plusieurs jours de convalescence pour épargner son cœur affaibli, Aaron est remonté sur la charpente, déterminé à terminé la maison.

> À lire aussi : Le chat est en vie ! Pourtant, une flèche lui a transpercé tout le corps !

Crédits : KSWO

Publié par Nicolas F le 13 Oct 2019
0