Véxée, la Russie va produire sa propre version de la série Chernobyl!

Publié par Delphine le 12 Juin 2019

Alors que HBO fête le succès immense de sa dernière pépite Chernobyl, la Russie, elle, critique vivement la série et accepte visiblement mal que cette part de « leur » histoire ait été racontée ainsi par les Américains.

 

Acclamée en Occident, la mini-série de 5 épisodes qui fait revivre les heures dramatiques de la catastrophe de Tchernobyl ne fait pas l’unanimité en Russie, loin de là. Elle est accusée d’exagérer le rôle néfaste des autorités soviétiques de l’époque. « C’est une source de honte pour les médias pro-Kremlin » explique le journal anglophone indépendant The Moscow Times. « Surtout que la série est devenue une sorte de sensation nationale en Russie » .

>>> A lire aussi:Les acteurs de Chernobyl ressemblent-t-ils aux personnages qu’ils incarnent ? 

Une nouvelle série russe écrit par les russes pour les russes

Ainsi les médias pro-Kremlin ont lancé une mini-croisade contre Chernobyl. D’après eux la série aurait été pensée pour jeter le discrédit sur la technologie nucléaire du pays et le centre atomique d’Etat Rosatom. Mais ce qui a surtout vexé la Russie, c’est de ne pas avoir raconté elle-même la version du drame… Et comme il n’est jamais trop tard, le pays de Vladimir Poutine a décidé de produire sur NTV sa propre série, relatant à sa manière ce qu’il s’est passé à Tchernobyl.

Le Tchernobyl d’Alexei Muradov, qui s’est vu confier le projet, relatera les faits d’une toute autre façon. Les premières fuites du show russe font état d’un scénario qui devrait souligner le rôle (supposé) de la CIA dans ce qui aurait été, selon eux, un sabotage des Américains, en pleine Guerre Froide. Si ce scénario parait être quelque peu complotiste, le réalisateur de la série affirme le contraire. « Il y a une théorie selon laquelle les Américains auraient infiltré la centrale nucléaire de Tchernobyl et de nombreux historiens ne nient pas que le jour de l’explosion, un agent des services de renseignement de l’ennemi était présent à la station » à déclaré Alexei Mouradov au journal Komosolskaïa Pravda.

>>> A lire aussi: Chernobyl devient la série la mieux notée de l’histoire devant Breaking Bad et Game of Thrones

Chernobyl, une série réaliste

Malgré les critiques, la série n’est pas pour autant censurée en Russie. Bien qu’elle ne soit pas diffusée à la télévision elle est accessible via la plateforme de streaming Amediateka, un genre de OCS russe qui a obtenu les droits pour de nombreuses séries populaires dont Chernobyl et Game Of Thrones. Si elle est très critiquée chez les nationalistes russes, la série reçoit tout de même un bon accueil auprès d’autres personnes. Le média pourtant pro-gouvernmental Izvestia admet que le « degré de réalisme de ‘Chernobyl’ est plus élevé que dans la plupart des films russes sur cette période« . De plus l’oeuvre est aussi louée pour avoir réussi à reproduire l’ambiance de l’URSS à cette époque, rappelant souvent aux spectateurs leur enfance.

Ainsi la journaliste Ksenia Larina résume bien la série sur Facebook: « elle [Chernobyl] exprime du respect et une sympathie pour les gens, pour notre peuple soviétique, mais elle exprime aussi un dédain fort pour les autorités qui ont méprisé leurs citoyens« .

chernobyl

>>> A lire aussi: Game of Thrones, Lost, House of Cards…: Retour sur ces séries aux finals décevants

En savoir plus sur : - - - -

 
0