Marlène Schiappa va coanimer une émission avec Cyril Hanouna sur le grand débat national

Ce sera certainement une émission inédite ! Le 25 janvier prochain, c’est bien Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les hommes et les femmes et de la lutte contre les discriminations qui sera au micro de Balance ton Poste. L’idée ? Échanger avec les citoyens et proposer un certain nombre de mesures qui seront soumises au vote des téléspectateurs.

 

Marlène Schiappa au micro de Balance ton Poste pour le grand débat national

Pour que Marlène Schiappa coanime l’émission Balance ton Poste avec Cyril Hanouna, tapez un ! À l’occasion du grand débat national, la chaîne C8 a donc invité la secrétaire d’État pour l’Égalité entre les hommes et les femmes ce vendredi 25 janvier. Selon un communiqué de la chaîne, l’idée est de rendre la parole aux Français lors de cette édition spéciale. Seront donc entendus : « les retraités, infirmiers, demandeurs d’emploi, commerçants, enseignants, agriculteurs qui témoigneront de leur quotidien. »

 

 

Un porte-parole de la secrétaire d’État a par ailleurs ajouté qu’il : « s’agira d’un atelier dans le cadre du débat national. » La démarche consiste à ouvrir le débat avec les citoyens et amener des propositions concrètes. « Ensemble, nous tenterons de transformer leurs problèmes en propositions », explique la chaîne C8. Ils ajoutent, « les téléspectateurs voteront en direct pour retenir 7 idées qui seront transmises au gouvernement. »

 

 

 

 

Marlène Schiappa sur C8, une initiative très controversée

Et alors que certains félicitent Marlène Schiappa et la chaîne C8 pour leur initiative, d’autres n’hésitent pas à la critiquer ouvertement. Sur la toile, on peut donc lire les messages suivants : « Cyril Hanouna et Marlène Schiappa qui vont animer ensemble un grand débat.Jpp. Venez, on rajoute Franck Dubosc et Anne Romanoff pendant qu’on y est. » Et même des responsables politiques ont vivement critiqué cette décision, comme Élodie Jauneau qui parle de « startup nation ». Des critiques auxquelles la secrétaire d’État n’a pas hésité à répondre dans un tweet en fin de soirée. 

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 22 Jan 2019
0