Les 12 coups de midi : un jeune candidat autiste laisse tout le monde sur le plateau sans voix en repérant une grosse boulette dans le jeu…

 

Ce mardi 14 mai, dans l’émission des 12 coups de midi, Jean-Luc Reichmann reçoit Paul, un candidat pas tout à fait comme les autres. Atteint du syndrome d’Asperger, il repère immédiatement une erreur dans l’intitulé de la question et ne manque pas d’en faire part au présentateur extrêmement surpris du champ de connaissances du jeune homme.

>> À lire aussi : Les meilleurs sites pour regarder la TV en direct sur internet

Les 12 coups de midi : un candidat de haut vol

Ce mardi 14 mai, l’émission des 12 coups de midi reçoit Paul, un jeune homme autiste atteint du syndrome d’Asperger. Et comme souvent, dans ce genre de cas, le garçon possède une logique et une intelligence peu commune. Ce jour-là, il fallait répondre à la question suivante : « En 1507, quel roi de France a fait de Léonard de Vinci son peintre et ingénieur personnel ? ».

Et immédiatement, le candidat ne peut s’empêcher de pointer une erreur dans l’intitulé de la question qu’il reçoit. « Il y a une inversion. » En effet, il remarque que les photos des anciens rois de France ont été inversées.  »C’est Henri III qui est sous Henri II et Henri II qui est sous Henri III » explique-t-il avec une logique implacable. Jean-Luc Reichmann ne sait plus quoi dire, ses adversaires sont admiratifs, et le public reste sans voix.

>> À lire aussi : Les 12 Coups de Midi : Jan-Luc Reichmann très gêné par la blague d’un candidat sur Emmanuel Macron… (vidéo)

les-12-coups-de-midi-un-jeune-candidat-autiste-repere-une-erreur-dans-la-question-posee

La stupéfaction sur le plateau

Alors évidemment, pour continuer à jouer le jeu, Jean-Luc Reichmann décide de tourner la remarque de Paul sur le versant de l’humour tout en restant extrêmement surpris ! « Nom de Dieu… Mais qu’est-ce qu’il dit. Il est en train de mettre toute la production au chômage ! » Et comme Paul a du mal avec le second degré, il ne peut pas s’empêcher de lui demander s’il aurait peut-être mieux fait de se taire !

La remarque est tellement surprenante qu’elle provoque les rires du public et la réponse du présentateur : « Paul, on dit toujours la vérité ! » Bien évidemment, le candidat reprend son sérieux et rétorque « Je dis toujours la vérité. Et là je suis sûr et certain que c’est une erreur. »

En savoir plus sur : - - -

Publié par Claire le 16 Mai 2019
 
0