Cauet trouve que Cécile de Ménibus en fait trop sur son agression par Rocco Siffredi, et lui dit d' »arrêter son cirque » (vidéo)

 Agressée en pleine émission

Depuis l’affaire Harvey Weinstein, de nombreuses femmes se sont confiées sur les agressions et harcèlements dont elles ont été un jour les victimes. Parmi elles, l’animatrice Cécile de Ménibus. En 2006, alors qu’elle co-animait CaueTivi avec l’animateur et humoriste Cauet, Cécile de Ménibus a été victime d’une agression en pleine émission. Ce soir là, l’acteur porno Rocco Siffredi était invité sur la plateau. À un moment, la pornstar a voulu imiter un rapport sexuel avec l’animatrice. Il lui a alors tiré sur la culotte, et l’a balancée dans tous les sens en simulant un rapport.

 

Il l’embrasse hors antenne

Cette scène, à l’époque, a beaucoup amusé les invités. Pourtant, des années plus tard, Cécile de Ménibus se dit encore choquée par cette rencontre. Elle s’est notamment confiée dans l’émission Les Grandes Gueules : « Quand on a dix ans de recul, l’évolution des mentalités fait qu’effectivement, c’est une agression sexuelle, mais pas pire que celle qu’il a faite en coulisses, de me soulever et de me fourrer sa langue dans la bouche. Là, j’avais appelé la sécurité. » Aujourd’hui, elle prend conscience de la gravité de ces gestes et qualifie cette scène de « viol ».

 

« Arrête ton cirque »

Si Cécile de Ménibus est revenue plusieurs fois sur cette scène traumatisante, Cauet, lui, trouve que son ancienne co-animatrice en fait un peu trop. « J’ai appelé Cécile, je lui ai dit d’arrêter son cirque, raconte-t-il sur Le Quarts d’heure des Médias avant d’ajouter, pardon, mais… Je lui ai dit d’arrêter de ressortir ce truc à chaque fois. » Pour lui, l’animatrice avait « un peu chauffé » Rocco Siffredi. « C’est pas élégant, certes. C’était sous le signe de la blague. Je ne pense pas qu’il pensait mal faire… À un moment, on a dit ‘C’est bon’. Et après cette séquence, il s’est très bien comporté pendant le reste de l’émission! », a-t-il tenté de défendre. Ce que Cauet voit comme une « blague », Cécile de Ménibus l’a vécu comme un « viol ». Cependant, l’animateur assure ne pas avoir été au courant du bisou hors antenne.

Publié par Marion Ristor le 23 Nov 2017
0