En 2020, n’allez surtout pas dans ces lieux touristiques

Pour 2020, il est nécessaire de dresser une liste de destinations touristiques à éviter. Chacun pourra alors choisir au mieux son prochain voyage.

A Lire aussi : Cette toute nouvelle application solidaire va révolutionner vos réservations de vacances !

Le guide Fodor’s a décidé d’aller à contre-sens de la présentation habituelle des destinations de rêves ou à succès pour 2020. Il présente les 11 lieux touristiques à éviter cette année. Ce classement pourrait en surprendre plus d’un.

Barcelone la destination grande perdante

Barcelone vient à la tête du classement. Une défaite assez surprenante pour cette destination très convoitée et notamment par les jeunes. Le guide Fordor’s explique que la ville a en réalité connu une inflation des loyers suite à la multiplication de Airbnb. La ville perd de son authenticité puisque le nombre d’habitants a diminué de près de 50% en deux ans, remplacé par une masse de touristes. Ce problème d’envahissement touristiques qui fait perdre son charme à un lieu est récurrent. En deuxième et troisième position, on retrouve Big Sur en Californie et Angkor Vat au Cambodge. Le flux de personnes étant difficile à gérer des problèmes d’hygiène surviennent dans ces lieux : manque de toilettes, tas de déchets. Le quatrième du classement Bali est l’un des plus touchés par le problème de la pollution. Le gouvernement a déclaré une “urgence poubelle” en 2017 pour les plages de Bali.

Des comportements inappropriés détériorent ces destinations

En cinquième position, Hanoï est touché par un problème particulier dû aux comportements des visiteurs. Dans la Train Street, les touristes n’hésitent pas à se mettre en plein milieu des rails et à bloquer le train pour prendre des photos. Ce train ne passe que deux fois par jour entre les maisons et les cafés. Pour attirer moins de touristes, le gouvernement a décidé de fermer quelques cafés environnants. De la sixième à la neuvième place, ces lieux touristiques voient leur nature périr. Que ce soit le Cervin en Suisse (sixième) dont le permafrost fond, les récifs de corail du Parque Nacional Arrecifes de Cozumel au Mexique et du Florida Keys National Marine Sanctuary qui sont en train de mourir ou encore les Iles Galapagos dont l’écosystème est en danger, toute cette beauté naturelle se meurt.

Pour terminer, en dixième et onzième position se place deux destinations estimées plutôt dangereuses. L’île de Komodo en Indonésie est la cible de braconniers car elle regorge de petits dragons. Le gouvernement voudrait également lancer une taxe de tourisme pour protéger l’espèce. Le Cap en Afrique du Sud achève le classement en onzième position. La ville est le terrain de nombreuses guerres de gangs. Un millier de meurtres ont eu lieu au premier semestre 2019. Alors choisissez bien la destination de vos prochaines vacances !

A Lire aussi : Les 20 aéroports les plus dangereux au monde !

Publié par Romane le 12 Jan 2020
0