Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

La police fonce délibérément sur des voleurs en scooter et les renverse ! Et ils ont le droit… découvrez le « tactical contact »

Publié par Claire JONNIER le 02 Déc 2018 à 14:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Non, la vidéo que vous allez voir n’est pas tirée d’un film ou d’une série. Ce sont des faits réels et, en Angleterre, c’est le nouveau moyen d’arrêter les voleurs en scooter. Découvrez le « tactical contact. »

La suite après cette publicité

 

La suite après cette publicité

Le tactical contact, une méthode radicale

Le tactical contact, c’est la nouvelle méthode utilisée par les forces de l’ordre britanniques. Il faut savoir que ces dernières années, les crimes de cyclomoteur avaient atteint un niveau épidémique et avaient été multipliés par 30. Rien que l’année dernière, 60 agresseurs de cyclomoteurs ont été signalés chaque jour. Alors, à conditions exceptionnelles, réponse exceptionnelle.

 

La suite après cette publicité

C’est ainsi qu’est né le tactical contact, ou comment écraser des gens légalement. On exagère, mais sans plus car, renverser des voleurs en fuite devient effectivement légal. C’est Scotland Yard qui met au point cette tactique, utilisée ensuite par des conducteurs hautement qualifiés de «scorpions». Car évidemment, il ne s’agit pas de tuer le conducteur mais de le renverser. 

 

tactical-contact-voleur-scooter-angleterre-voiture

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : un voleur tombe sur une femme qui pratique le jiu-jitsu

 

Le tactical contact, une méthode controversée

La suite après cette publicité

Et, dès les débuts de l’opération, le tactical contact choque. Et pour cause ! Les voleurs de portable décident d‘enlever leur casque, persuadé que la police ne les poursuivra pas. Peine perdue, ça marche aussi sans le casque. Alors quand même, au bout d’un moment, la Fédération de la police commence à tiquer. En effet, rien ne garantit qu’en cas de blessures graves ou pire, les agents soient protégés par la loi.

 

 

La suite après cette publicité

Et bien pas de problème, le gouvernement décide de soutenir les protections légales des agents dans de tels cas. Voilà ! Donc, les forces de l’ordre ont maintenant les pleins pouvoirs pour foncer délibérément sur les criminels en fuite. Évidemment, on nous assure que toute utilisation inappropriée de cette méthode fera systématiquement l’objet d’une enquête par le Bureau de contrôle de la police indépendante. Par ailleurs, les statistiques enregistrent déjà une baisse du nombre de vols. Étonnant non ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.