Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Alerte : Un homme agresse au couteau un prêtre et une sœur dans une église à Nice

Publié par Sacha JOUANNE le 24 Avr 2022 à 14:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce dimanche 24 avril matin, un homme a attaqué deux personnes au sein d’une église dans la ville de Nice. Le pronostic vital des victimes n’est pas engagé, selon le ministère de l’Intérieur. Rapidement après l’agression, un homme a été interpellé par les forces de l’ordre. On vous en dit plus dans cet article.

attaque-couteau-eglise-nice

Attaque au couteau dans une église à Nice

Une nouvelle scène d’horreur ! Aux alentours de 10 heures ce dimanche 24 avril, deux personnes ont été agressées par un homme avec un couteau. L’agression s’est déroulée au sein de l’église Saint-Pierre-d’Arène à Nice, quelques minutes avec le début de la messe. D’après les premiers éléments recueillis par le journal Nice-Matin, les victimes sont un prêtre répondant au nom de père Christophe et d’une sœur appelée Marie-Claude.

Rapidement ces deux personnes ont été prises en charge par les sapeurs-pompiers de la ville. Selon le ministère de l’Intérieur, le pronostic vital des victimes n’est pas engagé. C’est alors un grand soulagement pour les paroissiens de l’église. Par l’intermédiaire d’un tweet, Gérald Darmanin a également précisé que l’auteur de cette agression a été interpellé par les forces de l’ordre. Les attaques au couteau ne cessent, malheureusement, de se multiplier en France. Comme celle survenue au Mans dans une université.

« Un acte d’un homme déséquilibré »

Peu après les faits, le préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, a souhaité prendre la parole. Il a notamment révélé que cette agression est un « acte de déséquilibré« . En effet, cet homme de 31 ans aurait effectué plusieurs séjours dans un hôpital psychiatre de Nice. D’après une source policière à BFMTV, cet individu est « bipolaire« . Cependant, il ne serait pas connu des services de police. En conséquence, la piste d’un acte terrorisme est écartée par les enquêteurs, pour le moment.

Bien que ses jours ne soient pas en danger, le père Christophe a tout de même reçu « une vingtaine de coups de couteau » selon les informations de Nice-Matin. Reste à savoir alors si cette agression est préméditée ou non.

Une nouvelle attaque au couteau qui survient un peu plus d’un mois après celle perpétuée à l’encontre de plusieurs policiers à Marseille.

0