Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Autoroutes : le premier péage sans barrière arrive en France, comment ça fonctionne ?

Publié par Alicia Trotin le 03 Nov 2022 à 20:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les fameuses barrières des autoroutes sont vouées à disparaitre si on suit la tendance des autres pays. En effet, à l’étranger, il est très courant de voir des routes qui proposent plusieurs alternatives de paiement. Vendredi 4 novembre, la première autoroute de ce genre sera mise en place dans l’allier, mais attention aux amendes pour les têtes en l’air.

À lire aussi : Retour de vacances : attention sur les routes ce week-end

autoroutes libre France

Des autoroutes à flux libre

Attention aux amendes, ne criez pas de joie trop rapidement. Ces nouvelles autoroutes permettront de passer librement sans barrière, mais elles ne seront pas gratuites pour autant. Appelées routes à « flux libres« , elles sont nombreuses en Amérique, en Afrique du Sud et même en Suède. La France compte bien généraliser ce système dans les prochaines années sur tout l’hexagone. La première sera l’A79 dans l’Allier, la prochaine devrait être l’autoroute de Normandie, dans l’Ouest du pays, sans oublier l’A69 reliant Toulouse et Castres.

Cela ne modifiera pas beaucoup la circulation puisque les usagers pourront rouler à la vitesse fixée, sans nécessairement ralentir ou s’arrêter. Lors de leur passage sous des portiques bardés de caméras et de capteurs, leur véhicule sera identifié. Après cela, il y aura différents moyens de payer qui seront mis à disposition.

À lire aussi : Un pickup défie une Lamborghini sur l’autoroute

Organisation obligatoire

La solution préconisée est de se procurer un badge télépéage classique, qui fonctionne sous forme d’abonnement. Il sera également possible de payer directement sur le site du fournisseur soit en enregistrant définitivement son numéro d’immatriculation et ses coordonnées bancaires, soit en payant à chaque passage sur la nouvelle autoroute. Une ultime possibilité permettra au moins organisé de payer sur le bord de l’autoroute sur les 16 bornes disposées sur le bord de la route.

« Le client a 72 heures pour régler son trajet » précise Pierre Méau, directeur clientèle adjoint des autoroutes Paris-Rhin-Rhônes (APRR). En cas d’impayé, une amende de 90 euros s’ajoutera au montant du péage, une somme qui peut même augmenter jusqu’à 375 euros en cas d’absence de règlement dans les soixante jours. Pour votre porte-monnaie, mieux vaut ne pas oublier.

À lire aussi : Google Maps : cette maire aperçoit une voiture mal garée et ordonne… qu’on lui mette une amende !

0