Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Coronavirus : Lidl fait une grande annonce au sujet des masques de protection !

Publié par Jessy le 04 Mai 2020 à 19:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis les annonces d’Edouard Philippe le 28 avril dernier, les citoyens tentent de trouver des masques afin de s’en procurer. Comme un ticket de sortie après le 11 mai, tous les commerces se font dévaliser en masques de protection. Ce lundi matin, le directeur exécutif achats et marketing des magasins Lidl a annoncé que 5 millions de masques ont déjà été vendus par l’enseigne.

>> À lire aussi : Coronavirus : un désinfectant qui protège les surfaces pendant 3 mois en train d’être créé

Masques de protection : L’enseigne Lidl dévalisée !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Invité ce lundi sur RTL, le directeur exécutif achats et marketing de Lidl France, Michel Biero, s’est exprimé concernant le confinement, les conséquences, mais également l’arrivée des masques de protection dans les différents commerces. Depuis ce lundi 4 mai, les enseignes de la grande distribution peuvent en effet vendre des masques. L’effet a été immédiat, puisque Michel Biero annonce, sur les ondes de RTL : « Cinq millions de masques conditionnés en boîtes de 50, ça ne fait finalement que 100 000 boîtes en magasins, soit à peine 70 boîtes par magasin » explique le responsable, avant d’ajouter : « On avait limité à une boîte par personne […] il n’y en a plus à cette heure-ci » .

>> À lire aussi : Coronavirus : Emmanuel Macron prépare de grandes annonces pour mercredi

Un stock à la base commandé pour protéger les salariés !

Normalement, ce stock de masques de protection était d’abord destiné aux employés de l’enseigne Lidl. Mais face à la razzia de la part des clients, la marque a dû repasser commande. « C’était un stock qui était destiné à nos salariés » explique Michel Biero. Un stock qui a finalement été vendu aux consommateurs, obligeant l’enseigne à repasser commande « pour préserver la santé de nos salariés » . Face aux annonces d’Edouard Philippe, les Français cherchent par tous les moyens des masques de protection, afin de pouvoir circuler « librement » à partir du 11 mai prochain.

>> À lire aussi : Hausse du taux de contamination : le déconfinement du 11 mai est en danger

Source : RTL