Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Black out chez Linky : que s’est-il passé ?

Publié par FJ le 18 Avr 2023 à 13:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est un étonnant appel qui a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Ce lundi 17 avril 2023 plusieurs internautes ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour inciter les Français à débrancher leur compteur Linky.

Et évidemment, cela avait un but bien précis et il concernait directement l’allocution d’Emmanuel Macron. Mais que s’est-il réellement passé ? On fait le point.

Linky black out emmanuel macron

Pixabay

>>> À lire aussi : Linky : Attention, vous payez peut-être pour votre voisin

Les Français prêts à débrancher leur compteur Linky ?

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Souvent décrié par de nombreux ménages car imposé par le gouvernement, le compteur Linky aurait pu être une arme de déstabilisation contre l’exécutif. En effet, ce lundi 17 avril 2023, Emmanuel Macron prenait la parole à 20 heures face à de nombreux Français pour parler de la réforme des retraites.

Une allocution plus ou moins attendue puisque la population s’attendait un peu à ce que le président de la République allait dire, et ne s’attendait évidemment à aucun miracle. Mais pour tenter de le taquiner un peu, certains d’entre eux avaient décidé de prendre les devants.

>>> À lire aussi : Coupures des compteurs Linky : la nouvelle vient de tomber

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Un black-out total

Sur les réseaux sociaux, de nombreux appels ont été lancés par plusieurs organisations. Certains comptes de la CGT ont demandé à ce que les Français débranchent leur compteur Linky en masse pour déstabiliser le réseau français pour « créer une forte variation non contrôlée sur le réseau électrique » et faire un black-out, à savoir, une rupture entre consommation et production d’électricité.

Mais est-ce que cela a marché ? Selon nos confrères de Midi Libre, l’action n’a pas eu l’effet escompté. La consommation prévue à J-1 était de 52 400 Mégawatts à 20 h, lorsque la consommation examinée était de 50 996 Mégawatts soit à peine 1 400 Mégawatts de moins. Rien ne prouve que la baisse est due à cette action, cela pourrait également être expliqué par la douceur de la météo.

>>> À lire aussi : Linky : l’astuce qu’il faut impérativement connaître pour réduire sa consommation et sa facture !