Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Ce nouveau coronavirus détecté chez des humains inquiète…

Publié par Pierrick le 04 Juin 2021 à 11:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2018, des échantillons prélevés sur des humains en Malaisie ont détecté la présence du coronavirus canin. Si cette découverte surprend les scientifiques, faut-il s’en inquiéter pour autant ?

cas coronavirus canins

>>> A lire aussi : Le coronavirus découvert en 2012 ? L’OMS relance ses enquêtes

Ce que les scientifiques savent à propos du coronavirus canin

Un groupe de scientifiques internationaux réputés a révélé avoir identifié un nouveau coronavirus canin. Leurs travaux ont été publiés dans la revue médicale Clinical Infectious DiseasesIls dévoilent ce que nouveau virus a été découvert en 2018 dans des échantillons prélevés sur des patients hospitalisés pour pneumonie dans un Etat de Malaisie.

Si cette découverte surprend, il faut savoir que le risque de transmission vers l’homme est très faible. En effet, ce virus est complètement différent du coronavirus SARS-CoV-2, à l’origine de la pandémie. Ces virus sont distincts en quatre groupes. Les coronavirus canins font partie du groupe des alpha-coronavirus, tandis que le SARS-CoV-2 appartient au groupe des bêta-coronavirus.

Les scientifiques sont au courant de l’existence de ce virus canin depuis plus de cinquante ans.

Ce virus a été détecté par hasard chez ces patients en Malaisie

Les huit patients originaires de Malaisie atteints de coronavirus canin avaient été guéris depuis un long moment de leur pneumonie. Les scientifiques n’étaient pas forcément à la recherche du coronavirus canin dans les prélèvements à leur disposition. Ils tentaient de créer un test pouvant détecter tous les coronavirus.

Après plusieurs essais, ils ont utilisé ce test sur 192 échantillons d’origine humaine pour voir si leur procédé marche. En approfondissant leurs recherches, ils découvrent que 9 échantillons sont positifs au coronavirus dont 4 ont le coronavirus canin. Après des analyses, ils en ont conclu que ce virus canin est apparenté à quelques alphacoronaviruses différents, dont certains infectent les cochons et les chats.

A noter que cette forme de coronavirus n’a jamais été identifiée ailleurs.

>>> A lire aussi : Coronavirus : on connaît la date du retour à la normale ! (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER