Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Edouard Philippe sort du silence sur la réforme des retraites : ça ne passe pas

Publié par Romane TARDY le 28 Mar 2023 à 14:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Ce mardi 28 mars, de nouvelles manifestations sont organisées dans toute la France contre la réforme des retraites. En parallèle, les personnalités politiques donnent leur avis. Edouard Philippe s’est notamment attiré les foudres des Français en soutenant la décision d’Emmanuel Macron.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Edouard Philippe et Emmanuel Macron : que se passe t-il vraiment entre eux ?

Edouard Philippe fervent défenseur du recul de l’âge de départ à la retraite

« Une nécessité » , c’est ainsi qu’Emmanuel Macron a qualifié la réforme des retraites dans sa dernière interview. Même son de cloche de celui qui pourrait potentiellement lui succéder : Edouard Philippe.

La suite après cette publicité

L’ancien Premier ministre atteint d’une double maladie a soutenu la réforme sur le plateau de Quotidien. En tant que chef du gouvernement en 2019, il avait déjà déclaré : « Pour profiter de la hausse de l’espérance de vie, sans augmenter les impôts, la seule solution est de travailler un peu plus longtemps » .

Un peu plus tard, Edouard Philippe avait même évoqué d’allonger la durée de vie active jusqu’à 67 ans !

À lire aussi : « Attendez, attendez, je termine » : quand Édouard Philippe s’agace vivement face à Thomas Sotto sur France 2 (vidéo)

La suite après cette publicité

L’ancien Premier ministre soutient la réforme

Le président du parti Horizons s’est exprimé avoir s’être rendu à l’Élysée pour une réunion avec Elisabeth Borne et les autres élus de la majorité.

Edouard Philippe
La suite après cette publicité

« Elle est nécessaire, je la soutiens, il ne faut pas revenir en arrière » , a-t-il alors déclaré concernant la réforme des retraites auprès de Yann Barthès. Il a ajouté : « Il faut essayer d’expliquer pourquoi on a fait cette réforme » .

Edouard Philippe a également dénoncé les violences qui éclatent lors des manifestations : « Je ne crois pas que cette violence soit légitime et je suis même un peu atterré qu’on arrive à ce niveau de violence… pour une bassine » .

Les téléspectateurs n’ont pas du tout été convaincus par les propos d’Edouard Philippe. Ils n’ont pas non plus oublié ses anciennes positions. On pouvait lire en commentaires : « Ce type est un fou furieux il veut la retraite à 67 ans » , « Edouard Philippe viendra avec la retraite à 67 ans, s’il est élu en 2027 » .

La suite après cette publicité

À lire aussi : Edouard Philippe : ce terrible événement qui a bouleversé sa vie