Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Faire cette réforme ne me fait pas plaisir » : Cette déclaration d’Emmanuel Macron rend fous les internautes

Publié par Mia le 22 Mar 2023 à 16:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 22 mars 2023, Emmanuel Macron a pris la parole pour une interview en direct sur TF1 et France 2. Une allocution qui a eu lieu à 13 heures, un horaire qui avait déjà fait bondir les internautes.

Publicité

Mais, cet entretien télévisé au sujet de la réforme des retraites, juste après son passage en force avec le 49.3, n’a pas non plus fait l’unanimité. Il a même été vivement critiqué, surtout lorsqu’il a avoué que « faire cette réforme ne fait pas plaisir mais c’est une nécessité » .

À lire aussi : Révélations : Découvrez le salaire d’Elisabeth Borne

Prise de parole d’Emmanuel Macron : une déclaration choc

Publicité

« Faire cette réforme ne me fait pas plaisir, j’aurai voulu ne pas la faire, mais c’est une nécessité et j’aurais pu mettre la poussière sur le tapis mais il fallait la faire. Le régime n’est plus équilibré et plus on va attendre plus la situation va se dégrader. Beaucoup des colères qui se sont exprimées, ce ne sont pas que les retraites et je veux y revenir et pouvoir en parler. Mais notre système aujourd’hui, nous devons le réformer et donc je le fais en responsabilité par le sens de l’intérêt général » , a déclaré le chef de l’État ce mercredi en direct sur TF1 et France 2.

Une déclaration sans réelles nouvelles informations et justifications quant au recours au 49.3, selon de nombreux politiciens et internautes. Mis à part donner plus de nouvelles au sujet du départ d’Elisabeth Borne ou sur l’entrée en vigueur de la réforme,

Emmanuel Macron a surtout tenté d’expliquer aux Français la nécessité de la réforme des retraites. Des explications qui n’ont pas trouvé grâce. Jean-Luc Mélenchon a été un des premiers à s’exprimer sur le sujet.

Publicité

« Il n’a rien compris et ces propos sont méprisants pour la foule. La foule est au peuple ce que le cri est la voix. Les foules sont des gens qui savent ce qu’ils veulent. Nous n’avons aucun besoin de cette réforme et de remplir des caisses qui le sont ! » , a-t-il ajouté.

emmanuel macron (1)

À lire aussi : « C’est une erreur » : François Hollande s’en prend à Emmanuel Macron

De très vives réactions sur Twitter

Publicité

Les internautes n’ont pas été convaincus par la déclaration d’Emmanuel Macron sur la nécessité de la réforme.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Publicité
Publicité

Eric Coquerel a carrément fait un thread au sujet de cette prise de parole d’Emmanuel Macron. « Beaucoup de mots pour rien. Si ce n’est qu’il a cité à deux reprises le conseil constitutionnel comme condition à la promulgation de sa loi au sujet de laquelle il a refusé de donner une date. #Macron a beau dire, il ne paraît pas sûr, à raison, de l’avenir de ce texte » , écrit-il.

« C’est lui qui « s’extrait du principe de réalité » : #Macron aime l’opposition qui ne s’oppose pas, les syndicats quand ils ne font pas grève, la démocratie quand elle consiste à priver l’assemblée de vote, le travail quand ce sont des lois contre les travailleurs » , ajoute-t-il.

Publicité

« L’hubris finira par être fatale à #Macron. A prétendre représenter l’intérêt général seul contre le peuple, tous les syndicats, la majorité de l’assemblée, on finit dans le mur. Répondons à cette intervention inutile dans la rue derrière les syndicats » , finit-il.

À lire aussi : « La foule n’a pas de légitimité » : Emmanuel Macron fait une déclaration choc

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.