Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« La foule n’a pas de légitimité » : Emmanuel Macron fait une déclaration choc

Publié par Victor Adan Vergara le 22 Mar 2023 à 11:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En France, les manifestations spontanées continuent après l’utilisation du 49.3 par le camp macroniste. Le texte sur la réforme des retraites a été adopté.

La suite après cette publicité

Au lendemain du rejet des motions de censure, Emmanuel Macron a reçu mardi soir les députés et sénateurs de la majorité à l’Élysée.

À lire aussi : Réforme des retraites : Emmanuel Macron vient de prendre une décision radicale

Emmanuel Macron continue de défendre son 49.3

La suite après cette publicité

Ce 21 mars, le Président de la République s’exprimait devant les parlementaires de son camp. Cela, à la veille de son interview télévisée ce mercredi à 13h, sur TF1 et France 2. Lors de son rendez-vous, il a justifié son recours au 49.3 pour adopter la réforme des retraites sans passer par un vote.

La suite après cette vidéo

Le chef de l’État a affirmé : « Utiliser la Constitution pour faire passer une réforme est toujours une bonne chose si on veut être respectueux de nos institutions » .

Lundi, le gouvernement s’est fait une frayeur. En effet, à neuf voix près, la motion de censure transpartisane passait.

La suite après cette publicité

Cependant, pour Emmanuel Macron, ce vote démontrerait qu’il n’y avait « pas de majorité alternative » et que « ce n’est pas parce que ça passe à très peu de choses que c’est illégitime pour autant, au contraire » .

emmanuel macron 49.3 reforme des retraites france politique

Selon lui, son parti a été très ouvert au débat : « Quelle est la main que nous n’avons pas saisie ? Je le demande » . Durant son discours, il a souhaité remercier les groupes de la majorité qui « ont tenu de manière irréprochable » .

La suite après cette publicité

Emmanuel Macron, récemment critiqué par François Hollande, a semblé très fier de son équipe : « Vous avez tenu les débats dans des circonstances inédites d’incivilité, de brutalité et de chahut avec des propos qui ne sont pas acceptables« .

Il a d’ailleurs eu une attention toute particulière pour Olivier Dussopt, ministre du Travail. Pour le Président, son ministre a « porté le texte avec beaucoup de courage malgré les attaques odieuses » .

À lire aussi : Des mannequins à l’effigie d’Emmanuel Macron et d’Élisabeth Borne brûlés par des manifestants (vidéo)

La suite après cette publicité

« La foule n’a pas de légitimité face au peuple… »

Pour ce qui est des nombreuses manifestations qui se déroulent dans les rues de France depuis quelques jours, Emmanuel Macron, soutenu par Elon Musk, y a aussi réagi. Il est catégorique.

Pour lui, « La foule » dans les rues n’a « pas de légitimité face au peuple qui s’exprime souverain à travers ses élus » . Il a ajouté : « L’émeute ne l’emporte pas sur les représentants du peuple«  .

La suite après cette publicité
emmanuel macron 49.3 reforme des retraites france politique manifestations

Son but maintenant, « apaiser, calmer, retourner sur le terrain et écouter les colères » . Au vu de ses propos, le chef de l’État ne semble pourtant pas très enclin au débat.

Emmanuel Macron a demandé une chose à Élisabeth Borne : « Réorganiser le travail du gouvernement » . Cela, en appelant les « cabinets ministériels » à travailler davantage « avec les parlementaires de la majorité » .

La suite après cette publicité

À lire aussi : Brigitte Macron au plus mal, la Première dame serait en état de choc

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.