Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Cédric Jubillar : cette troublante révélation sur la machine à laver qu’il aurait lancée peu après la disparition de sa femme

Publié par Céline le 25 Août 2021 à 10:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Séverine, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar a accordé à Femme Actuelle une interview le 11 août 2021. Elle a, à cette occasion, fait de troublantes révélations au sujet de cette machine de linge que Cédric Jubillar aurait lancée peu après la disparition de son épouse.

Cédric Jubillar : cette troublante révélation sur la machine à laver qu'il aurait lancé peu après la disparition de sa femme

Image Facebook

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Malheureusement la disparition de Delphine Jubillar est toujours à ce jour d’actualité. Alors que son époux, Cédric est mis en examen pour son meurtre aggravé, une nouvelle information a vu le jour, il y a peu, concernant le linge qu’il avait lavé à 4 h 50 du matin le jour de sa disparition. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle risque de faire du bruit.

>>> À lire aussi : Affaire Jubillar : de nouvelles révélations sur son mari Cédric viennent de tomber

Cédric Jubillar : cette troublante révélation sur la machine à laver qu’il a faite peu après la disparition de sa femme

La machine à laver qu’il a fait démarrer vers 4 h 50 du matin le jour de la disparition de sa femme avait toujours intrigué les enquêteurs. Selon des sources proches, il avait mis dans cette machine à laver une couette qui appartenait à Delphine. Cependant, il s’avère désormais qu’il ne s’agissait absolument pas d’une couette. En effet, on sait désormais que cette fameuse couette ne sera mise dans la machine que trente-six heures plus tard. 

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : cette question à laquelle elle a toujours refusé de répondre avant sa disparition

Cédric Jubillar qu’a-t-il vraiment mis dans cette fameuse machine à laver à 4 h 50 ?

Séverine, la nouvelle compagne de Cédric, est convaincue de l’innocence de son compagnon. Elle a d’ailleurs particulièrement bondi lorsqu’elle a découvert les éléments à charge cités par le procureur. La mère de famille de 44 ans s’est insurgée en affirmant qu’il s’agissait de preuves montées de toutes pièces. Pour elle, cette machine n’a pas été faite à 4 h 50 du matin, mais environ 36 h plus tard. Et il est clair que pour Séverine, la moitié des éléments apportés est déformée. Même les avocats de celui-ci affirment que certains éléments avaient été présentés de manière fallacieuse. De quoi semer le trouble dans cette intrigante histoire.

Pour rappel des faits, lors de la conférence de presse du 18 juin 2021, un gendarme de Toulouse avait bel et bien cité cette fameuse machine comme étant un élément à charge dans le dossier de Cédric Jubillar. En effet, pour les enquêteurs, il est suspect que lorsque les gendarmes sont arrivés, Cédric a immédiatement lancé une machine avec la couette du canapé, sur laquelle dormait son épouse depuis quelque temps. Depuis, cette couette a bien évidemment été retirée de la machine. Et des expertises doivent être menées sur le contenu du siphon de l’appareil.

>>> À lire aussi : Cédric Jubillar métamorphosé : il est devenu totalement méconnaissable ! 

0