Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Affaire Jubillar : de nouvelles révélations sur son mari Cédric viennent de tomber

Publié par FJ le 24 Août 2021 à 17:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Delphine Jubillar est toujours portée disparue. Ce mardi 24 août 2021, le journal Le Parisien vient de dévoiler un article qui regorge d’informations exclusives notamment au sujet des dernières heures de l’infirmière et de ses derniers échanges avec son mari juste avant de mourir.

delphine jubillar nouvelles revelations

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar : active sur WhatsApp, l’incroyable rebondissement !

Delphine Jubillar bientôt retrouvée ?

C’est sans aucun doute l’affaire judiciaire la plus suivie de ce début d’année 2021. Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar, jeune infirmière de 33 ans disparaît subitement. Après s’être rendu compte qu’elle n’était plus dans la maison, Cédric, son mari décide d’appeler les secours.

Il explique alors qu’elle serait sortie avec les chiens toute seule, au beau milieu de la nuit comme elle aurait l’habitude de le faire. Une attitude contestée par les proches de la jeune femme qui assurent qu’elle ne sortait jamais seule et qu’elle allait rarement promener les animaux. C’est en partie la raison pour laquelle Cédric Jubillar a été placé en détention provisoire le 18 juin 2021.

>>> À lire aussi : Delphine Jubillar morte dans un accident de voiture ? La thèse relancée !

De nouvelles révélations

En effet, le père de famille ne cesse de clamer son innocence mais de nombreux éléments viennent mettre à mal ses discours. Et pour cause, il avait un sérieux problème avec la drogue et fumait pas moins de sept joints par jour. Un jour, Cédric Jubillar aurait déclaré : « Si Delphine me quitte un jour ou si elle trouve quelqu’un, je serais capable de la tuer » a confié un proche du couple au Parisien.

Un état d’esprit contradictoire avec le soir de la disparition. Lorsque les gendarmes se sont rendus au domicile des Jubillar durant la nuit du 15 décembre 2020, la première question d’un policier a été « vous vous êtes disputés avec votre femme », ce à quoi il aurait répondu « non non ».

Une version conservée lors de sa garde à vue le 8 juillet dernier : « Je peux vous assurer que je ne suis pas sorti, il n’y a pas eu de prise de tête avec Delphine ce soir-là, on ne s’est pas disputés ce soir-là » aurait déclaré le père de famille selon Le Parisien. De nouveaux rebondissements qui retardent encore un peu plus le dénouement… 

>>> À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : cette audition qui pourrait tout changer !

0