Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

C’est prouvé scientifiquement : les femmes aux grosses fesses sont plus intelligentes et en meilleure santé

Publié par Odilon Duval Robert le 27 Déc 2016 à 16:41

Vénérées dans l’antiquité, considérées comme de potentielles bonnes mères « reproductrices » à diverses époques, certaines fières, d’autres complexées aujourd’hui, les femmes à grosses fesses ont une histoire complexe, difficile à suivre et relativement paradoxale.

 

S’il ne suffit parfois que d’une photo sur Insta’ de ses atouts ou d’une vidéo de twerk de 30 secondes à peine pour atteindre le statut de célébrité, les mêmes actions peuvent tout aussi bien amener moqueries et attaques selon le timing et la chance de la personne qui s’y risque.

kim kardashian

Pour faire pencher la balance du bon côté une bonne fois pour toute, nous avons une bonne nouvelle ! D’après une étude scientifique très poussée (si, si !) effectuée par l’équipe du professeur Konstantinos Mandopoulos pour l’université d’Oxford, posséder un « pare-chocs » de taille supérieur apporterait son lot de bienfaits, notamment :

– Une production supérieure d’acides gras riches en oméga 3 permettant d’augmenter le développement de votre cerveau.

– Une production d’hormones permettant de métaboliser les sucres supérieurs.

– Une réduction des risques de diabète et de crise cardiaque.

– Une réduction des niveaux de cholestérol. 

nicki minaj

Pour résumer en quelques mots, les femmes ayant de grosses fesses sont en meilleur santé, se sentent mieux et ont un cerveau qui fonctionne globalement mieux que celui des autres. En plus de ça, n’oublions pas qu’elles sont magnifiques 😉 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.