Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Des chercheurs américains font une découverte très inquiétante sur la durée de vie du coronavirus !

Publié par Salomee le 04 Avr 2020 à 11:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les CDC (centres pour le contrôle et la prévention des maladies) ont fait une découverte stupéfiante et qui en dit long sur la propagation si rapide de la maladie. Le coronavirus aurait survécu jusqu’à 17 jours dans des cabines du navire Diamond Princess. Les personnes mises en quarantaine auraient pu être contaminées par des passagers présents dans les voyages précédents. Retour sur une découverte hallucinante. 

À lire aussi: Selon plusieurs scientifiques, le coronavirus n’est que le début d’une succession de virus !

Une étude démontrant la ténacité du coronavirus

Cette étude, réalisée par les CDC, fait froid dans le dos. La principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique a publié ce rapport, qui apporte une information de taille concernant le coronavirus. 

Le covid-19 aurait survécu jusqu’à 17 jours à bord du Diamond Princess. En effet, les passagers de ce bateau de croisière avaient été mis en quarantaine après la découverte d’un cas infecté durant le voyage précédant. Amarré à Hong Kong, il est devenu, à l’époque, le deuxième plus grand regroupement de cas confirmés, en dehors de la Chine.

Les découvertes sont stupéfiantes. Les experts ont découvert que le virus était présent « sur une variété de surfaces dans les cabines des passagers infectés, symptomatiques et asymptomatiques, jusqu’à 17 jours après que les cabines aient été évacuées sur le Diamond Princess, mais avant que les procédures de désinfection n’aient été effectuées » . 

De plus, les chercheurs affirment que « le COVID-19 sur les navires de croisière présente un risque de propagation rapide de la maladie, provoquant des épidémies dans une population vulnérable, et des efforts agressifs sont nécessaires pour contenir la propagation » . 

Une étude cherchant à expliquer les moyens de transmission du virus entre plusieurs voyages

Cette étude cherchait à démontrer « comment la transmission s’est produite à travers plusieurs voyages de plusieurs navires » .

Avant le 17 mars, des cas confirmés au covid-19 auraient été détectés après ou pendant une totalité de 25 voyages en bateau de croisière. En tout, presque la moitié des cas étaient asymptomatiques à bord.  

Après la mise en quarantaine du Diamond, 712 personnes sur 3711 étaient infectées par le coronavirus, soit presque 20% des passagers. 

L’OMS rappelle donc qu’il est nécessaire de nettoyer régulièrement, même chez vous, les surfaces abritant potentiellement le covid-19. Il s’agit principalement des interrupteurs, des poignées de portes, des clés de voiture et de maison, votre téléphone portable, des écouteurs, la poignée du frigo, dvotre brosse à dents, bouton de la chasse d’eau, le clavier d’ordinateur et enfin levolant de voiture.

C’est donc le moment de faire un grand nettoyage de printemps ! 

Source: Trust my science.
close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0