Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Coronavirus : le déconfinement pourrait causer 87 500 morts supplémentaires

Publié par FJ le 10 Mai 2020 à 19:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans quelques heures, les Français retrouveront un semblant de liberté avec le déconfinement. Il faudra malgré tout rester très prudent car des scientifiques ont estimé que le retour à la normale dans le monde entier pourrait causer 87 500 morts supplémentaires. 

déconfinement morts supplémentaires

>>> À lire aussi : Déconfinement : Sera-t-il possible de faire ses courses le dimanche?

Un déconfinement tendu

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Depuis plusieurs semaines maintenant, les Français sont confinés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains commencent à trouver le temps long. C’est pourquoi, le confinement prévu pour demain, le 11 mai peut s’annoncer très tendu. En effet, de nombreux citoyens ont déjà prévu de retrouver leur liberté en allant voir amis et famille.

Mais certains scientifiques ne peuvent s’empêcher de tirer la sonnette d’alarme. Il ne faut pas oublier que malgré le déconfinement, le virus est plus que jamais présent. Il est donc impératif de continuer à garder les gestes barrières et également porter un masque dès que possible.

>>> À lire aussi : Déconfinement : découvrez la liste des 60 stations de métro parisiennes qui resteront fermées à partir du 11 mai !

87 5000 morts supplémentaires ?

Il faut dire que ce déconfinement pourrait s’avérer catastrophique. Des scientifiques viennent de publier une étude aux résultats plutôt alarmants. Avec les mesures actuelles, ils estiment le nombre de décès entre mai et décembre à 87 5000 personnes, rien qu’en France !

Et pour réaliser leur étude, les scientifiques ont examiné l’impact d’un retour au travail et à l’école d’une majorité de Français après le 11 mai, en tenant compte des mesures prévues par le gouvernement (distanciation sociale, port du masque obligatoire dans certains lieux, mise en quarantaine des personnes infectées et dépistage de leurs proches) sur le nombre de cas, de décès et l’occupation des lits en unités de soins intensifs. Raison pour laquelle il faudra être plus prudent que jamais.

>>> À lire aussi : Déconfinement : sur quels créneaux horaires pouvez vous prendre les transports en commun sans attestation ?

Source : Medisite