Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Coronavirus : les mesures de confinement ont-elles évité des décès à la France ?

Publié par Jessy le 03 Avr 2020 à 6:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le 17 mars, la France tourne au ralenti avec la mise en place du confinement. Des mesures qui n’ont pas tout de suite été suivies par la majorité, mais qui pourraient bien être efficaces pour ne pas dénombrer plus de mort. 59 000 décès auraient été évités dans 11 pays différents, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

>> À lire aussi : Coronavirus : une vague de patients victimes d’AVC inquiète

Le confinement a-t-il fait baisser le nombre de morts en France ?

La réponse semble tendre vers un oui franc ! En effet, les mesures de confinement ont été mises en place afin de freiner la propagation du virus dans le pays, et le gouvernement n’a jamais parlé d’une suppression du virus grâce au confinement. Selon une étude britannique révélée par Capital.fr, 59 000 décès ont été évités dans 11 pays différents : la France, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suisse, le Danemark, la Norvège, la Suède, l’Allemagne ou encore l’Autriche. Selon l’étude, la France aurait compté 5 600 morts au 31 mars, sans les mesures de confinement. Une différence de 2 500 personnes qui n’est pas négligeable dans le contexte actuel.

>> À lire aussi : Coronavirus: enfin de nouveaux chiffres rassurants sur l’évolution de l’épidémie !

L’Espagne et l’Italie : des chiffres qui auraient pu être beaucoup plus graves !

L’Espagne et l’Italie sont les deux pays qui surpassent la France en terme de décès liés au coronavirus. Et selon l’étude britannique, le confinement en Italie a permis d’éviter d’atteindre les 38 000 décès au 31 mars. « Même si le nombre de morts continue d’augmenter, nous voyons suffisamment de signaux dans les données pour conclure que des actions soutenues et drastiques prises par les gouvernements européens ont déjà sauvé des vies en réduisant le nombre de nouvelles infections chaque jour » indique le docteur Seth Flaxman, qui a participé à l’étude.

Même si les mesures de confinement ne sont pas toujours acceptées, il est essentiel de souligner que le nombre de décès aurait pu être beaucoup plus important sans le confinement.

>> À lire aussi : Coronavirus : Donald Trump recommande l’écharpe comme masque de protection…