Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Impôt à la vaccination ? Attention à ce mail qui circule…

Publié par Jessy le 17 Août 2021 à 10:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Avec le Covid-19 en France, certains hackers tentent de dérober les données personnelles de la population. Récemment, une nouvelle arnaque implique la Direction Générale des Finances Publiques. Un mail vous propose un remboursement d’impôt lié à la vaccination… Ne cliquez surtout pas.

La suite après cette publicité
Arnaque au colis plus dangereuse que jamais

>>> À lire aussi : Lidl : Préparez la rentrée des classes à petits prix

Des hackers se font passer pour les Finances Publiques

Il n’est pas rare que des hackers se fassent passer pour le Centre des Finances Publiques afin d’arnaquer les Français. Avec le Covid-19 et la vaccination, ils ne manquent pas d’imagination pour tenter d’obtenir vos données bancaires. De nombreux Français ont reçu un mail proposant le remboursement d’un impôt lié à la vaccination, comme le rapporte le Figaro. En cliquant sur le lien, vous serez redirigé vers un site à priori officiel… Sauf qu’il est faux. Vous devrez ensuite mettre vos identifiants, ce qui permettra aux hackers de récupérer vos données bancaires. Sur son site Internet, la Direction Générale des Finances Publiques a tenu à mettre les Français en garde face à cette arnaque qui pourrait faire de gros dégâts.

La suite après cette publicité
arnaque-formation

>>> À lire aussi : Supermarché : la mauvaise surprise qui va tomber à la rentrée !

Non, les impôts ne vous remboursent pas votre vaccin !

Le Centre des Finances Publiques ne vous remboursera donc pas un impôt lié à la vaccination. Avec le stress des impôts, et l’aubaine d’avoir un peu d’argent, beaucoup de personne se font avoir et cliquent sur le lien. Finalement, vous en serez perdant. Sur son site Internet, la Direction Générale des Finances Publiques explique d’ailleurs comment repérer les mails frauduleux : « En cas de doute, ne répondez pas à ces messages s’ils ne proviennent pas de l’adresse électronique de votre service des impôts des entreprises (SIE) que vous pouvez retrouver sur vos avis ou sur notre page contact. La DGFiP a engagé des actions, notamment techniques et judiciaires, pour faire cesser ces fraudes » .

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : WhatsApp : méfiez-vous de cette nouvelle arnaque par message