Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Variant Omicron : La terrible nouvelle qui ne présage rien de bon…

Publié par Justine le 06 Jan 2022 à 10:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Malgré les déclarations du gouvernement qui laissent à penser que cette cinquième vague de Covid-19 serait la dernière, la réalité pourrait être tout autre. D’après l’OMS, Omicron pourrait donner lieu à de nouveaux variants encore plus dangereux. Voici ce que l’on sait.

Covid-19 : le variant Omicron dangereux selon OMS

>>> À lire aussi : Omicron, bientôt un virus saisonnier ? Les prévisions rassurantes du virologue Bruno Lina

Covid-19 : l’OMS tire la sonnette d’alarme

Découvert en Afrique du Sud, le variant Omicron est désormais majoritaire en France et dans le monde. En effet, les premières analyses, désignaient cette nouvelle mutation de Covid-19 comme moins pathogène qu’attendu, malgré une transmission extrêmement rapide. À ce jour, le nombre de malades du Coronavirus bat des records et fait naître de nouvelles inquiétudes.

Catherine Smallwood, responsable des situations d’urgence à l’OMS a fait une déclaration des plus inquiétantes : « Plus Omicron se répand, plus il se transmet et plus il se réplique, plus il est susceptible de générer un nouveau variant ». En d’autres termes, même si Omicron est moins dangereux que Delta, le fort taux d’infection pourrait rendre les futures mutations plus résistantes et donc plus dangereuses.

>>> À lire aussi : L’entrée en réanimation bientôt payante pour les non-vaccinés Covid ?

Covid-19 : le variant Omicron est considéré comme une menace

La spécialiste partage son inquiétude face à ce cas de figure : « Actuellement Omicron est mortel, il peut causer la mort (…) Peut-être un peu moins que Delta, mais qui peut dire ce que le prochain variant pourrait générer ? ». Néanmoins, l’impact d’Omicron fait encore l’objet d’analyses poussées : « Nous sommes dans une phase très dangereuse, les taux de contamination augmentent de manière très significative en Europe occidentale, et l’impact réel de cela n’est pas encore clair ».

D’après elle, cette mutation de Covid-19 est une véritable menace puisque l’augmentation des cas donne lieu à « un nombre beaucoup plus important de personnes atteintes de maladies graves se retrouvent à l’hôpital, voire meurent ». Finalement, nos espoirs de voir la fin de la pandémie grâce à Omicron s’amenuisent de jour en jour…

>>> À lire aussi : « Aucun pays ne sortira de la pandémie à coups de doses de rappel » alerte l’OMS

0