Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Covid-19 : le pass vaccinal déjà dans les têtes il y a plusieurs années ? Jean-Luc Mélenchon fait de troublantes révélations…

Publié par Lucas le 29 Déc 2021 à 22:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Voilà un sujet qui donnera plus d’une occasion de débattre pour les citoyens les plus paranos. Mais, en même temps, les faits sont là et avérés. En effet, ces derniers jours, Jean-Luc Mélenchon s’est fait remarquer pour avoir posté des vidéos expliquant plus en détails le sujet du pass vaccinal. Et, contre toute attente, le futur candidat à la Présidentielle a notamment confié que cette décision était à l’étude depuis… 2019.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

>>> A lire aussi : Pass vaccinal : un test négatif en plus bientôt nécessaire en plus du vaccin dans certains lieux ?

Le pass vaccinal à l’étude depuis 2019 ?

C’est en tout cas ce qu’a tenté d’affirmer Jean-Luc Mélenchon. Du moins l’une de ses conseillères, interviewée il a plusieurs mois maintenant à la télévision. En effet, dans des vidéos publiés sur ses réseaux sociaux peu avant le réveillon de Noël, le leader de La France Insoumise a remis deux sous à la musique au sujet du pass vaccinal bientôt mis en place en France.

Tout se passe en en début d’année. Invitée sur BFM TV, Sophia Chikirou, fidèle de Jean-Luc Mélenchon, aborde pour l’une des premières fois le sujet du pass vaccinal. Pourtant, le plus surprenant se trouve dans les dates qu’elle divulgue : « J’ai retrouvé un document de travail de la Commission européenne, qui date de mars 2019, qui travaille depuis sur l’idée d’un passeport vaccinal européen ».

jean-luc mélenchon pass vaccinal

>>> A lire aussi : Pass vaccinal : Gabriel Attal donne une date pour sa mise en place

Jean-Luc Mélenchon pas dans la fake-news

Mais alors pourquoi, dès 2019, était pensée l’idée d’un tel pass vaccinal ? Selon la conseillère de Jean-Luc Mélenchon, les instances européennes, face à la flambée de cas de rougeole, souhaitaient tout simplement mettre en place un document universel permettant de présenter son niveau de vaccination dans l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne. Finalement, le hasard aura une nouvelle fois parlé pour lui-même… Quelques mois plus tard, le monde connaissait l’une, voire la plus grande pandémie de son histoire.

>>> A lire aussi :Léa Salamé agressive ? Elle en prend pour son grade face à Jean-Luc Mélenchon ! (vidéo)

Source : France Info
0