Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Pass vaccinal : un test négatif en plus bientôt nécessaire en plus du vaccin dans certains lieux ?

Publié par Gabrielle Nourry le 24 Déc 2021 à 9:42
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Lundi 27 décembre, un projet de loi doit être présenté afin de lutter contre la cinquième vague de Covid-19. Ce projet de loi doit permettre le remplacement du pass sanitaire en pass vaccinal. Le gouvernement envisage d’imposer également un test négatif pour accéder à certains lieux.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Pass vaccinal, sanctions, couvre-feu : Quelles nouvelles mesures pourraient tomber ce lundi ?

Un test négatif en plus du pass vaccinal

Le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal doit être examiné ce lundi 27 décembre. Avant même son introduction, le gouvernement prévoit déjà le renforcement du pass vaccinal. En effet, un test négatif pourrait être exigé en plus dans certains lieux.

La suite après cette publicité

Un décret devrait préciser les lieux « dans lesquels l’intérêt de la santé publique et l’état de la situation sanitaire appréciée dans les conditions prévues (…) imposent un cumul de justificatifs« .  Cette mesure pourrait concerner les personnes vaccinées, les personnes ayant récemment guéri du Covid-19, ainsi que ceux qui ont une contre-indication au vaccin.

Cette double sécurité ne devrait concerner que certains lieux accueillant du public. Ce renforcement du pass vaccinal est encouragé par certains épidémiologistes comme Antoine Flahault qui assure que « c’est une bonne mesure« .

Quels lieux seraient concernés ?

La suite après cette publicité

À l’heure actuelle, la liste des lieux concernés n’a pas été communiquée. Il s’agira des lieux où le risque de contamination est le plus élevé, c’est-à-dire les lieux où on bouge et où il y a une proximité physique.

L’épidémiologiste Antoine Flahault  pense que les lieux concernés devraient être les suivants : « les bars, les restaurants, les discothèques, les clubs de fitness, les TGV« . L’objectif de l’exécutif est de prendre exemple sur nos voisins européens.

L’Allemagne, l’Autriche et la Suisse ont déjà mis en place la règle « 2G+ » pour « geimpft » (vacciné) ou « genesen » (guéri). Ce cumul de justificatifs n’est cependant exigé que pour les personnes qui n’ont pas encore reçu leur dose de rappel.

La suite après cette publicité
pass vaccinal

>> > À lire aussi : Pass vaccinal : Gabriel Attal donne une date pour sa mise en place