Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Xavier Dupont de Ligonnès suicidé dans un cimetière ? Cette nouvelle piste explorée

Publié par Justine le 24 Juin 2021 à 10:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès passionne les Français et attise la curiosité des enquêteurs qui souhaitent plus que tout résoudre cette affaire. Une hypothèse voit le jour : Dupont de Ligonnès pourrait être mort. En ce début de semaine, le cimetière du village de Grimaud dans le Var a été fouillé à la recherche du corps du meurtrier.

La suite après cette publicité
Xavier Dupont de Ligonnès est-il mort ?

>>> À lire aussi : Xavier Dupont De Ligonnès aperçu en France ? Un nouveau témoignage bouscule tout (Vidéo)

La suite après cette vidéo

Xavier Dupont de Ligonnès est-il mort ?

10 ans après le meurtre de sa femme et de ses enfants à Nantes, Xavier Dupont de Ligonnès court toujours. Mais est-il encore vivant ? C’est actuellement la piste qu’étudient les enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes, dévoile Le Parisien. Dans la nuit du 21 juin, les agents se sont rendus dans le cimetière du village de Grimaud dans le Var à la recherche d’une carabine 22 Long Rifle.

La suite après cette publicité

Ce cimetière compte 400 tombes. Les enquêteurs pensent que le principal suspect s’est suicidé dans un caveau afin de ne laisser aucune trace derrière lui. Malheureusement, les fouilles des tombes déjà ouvertes ou abîmées n’ont pas permis de faire avancer l’enquête.

>>> À lire aussi : Le meilleur ami de De Ligonnès dévoile où il pourrait se cacher ! (vidéo)

À la poursuite du meurtrier

La suite après cette publicité

Mais pourquoi avoir lancé des fouilles dans ce cimetière ? Il s’avère que le père de Xavier Dupont de Ligonnès possède un moulin dans ce village du Var. C’est d’ailleurs à cet endroit qu’il passait ses vacances plus jeune. Par ailleurs, le village de Grimaud n’est qu’à quelques kilomètres de l’hôtel de Roquebrune-sur-Argens où le meurtrier a été vu pour la dernière fois.

Autant de coïncidences qui ne peuvent pas être laissées de côté par les policiers. Serait-il revenu se cacher ou mettre fin à ses jours dans cet endroit cher à son coeur ?

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.