Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Nordahl Lelandais sur le point de s’échapper ? Cet agissement suspect dans sa cellule

Publié par FJ le 16 Déc 2021 à 19:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Nordahl Lelandais fait tristement parler de lui depuis plusieurs années maintenant. Il est le meurtrier de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer. Incarcéré depuis juillet 2018 à la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère, il fait une nouvelle fois parler de lui suite à quelques mouvements suspects dans sa cellule.

nordahl lelandais agissement suspect

>>> À lire aussi : « Il l’a fini à coups de pierre » : Les terribles confidences de Nordahl Lelandais à son codétenu

Nordahl Lelandais, sur la piste d’un tueur en série ?

Depuis quelques années maintenant, Nordahl Lelandais ne cesse de faire parler de lui. Tout commence en août 2017 lors d’un mariage en Isère. Alors que toute la famille est réunie, la petite Maëlys disparaît au beau milieu de la soirée. La famille se rend vite compte de sa disparition et se met à sa recherche mais en vain.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Ils appellent rapidement les gendarmes et les premiers témoignages expliquent que la petite fille serait partie avec un homme inconnu. En effet, rapidement, les enquêteurs se rendent compte qu’un homme était présent au mariage mais que personne ne le connaissait, il s’agit de Nordahl Lelandais.

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : son ancien amant livre un récit glaçant !

Ses agissements suspects

L’homme avouera le meurtre et petit à petit les enquêteurs se rendent compte que plusieurs disparitions suspectes ont eu lieu dans la région. Ils ouvrent alors de nombreuses autres affaires et découvrent que l’homme est également à l’origine du meurtre du caporal Arthur Noyer.

Depuis juillet 2018, il est incarcéré à la prison de Saint-Quentin-Fallavier en Isère. Et ce jeudi 16 décembre 2021, il a fait parler de lui pour une étonnante raison. En effet, il a été vu en train de faire des agissements suspects dans sa cellule. Il était en train de cacher un téléphone dans sa cellule alors qu’il est en isolement et qu’il ne reçoit que très peu de visite. Il a été saisi et remis aux enquêteurs, qui ont ouvert des investigations pour « recel » .

>>> À lire aussi : Nordahl Lelandais : ces autres personnes qui auraient pu être victime du tueur