Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« On va crever parce qu’on nous laisse tomber! »: une policière lance un cri du cœur sur le plateau de ‘Balance ton post’

Publié par Elodie GD le 16 Oct 2020 à 18:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 15 octobre Cyril Hanouna a reçu une policière dans l’émission Balance ton post. Cette dernière en a profité pour se confier sur son quotidien en tant que policière dans le sud de la France, un témoignage émouvant… Découvrez un extrait du témoignage d’Isabelle juste ici: 

A lire aussi: Balance ton post : Ce médecin anti-masques exclu du plateau après avoir fait une « quenelle » (Vidéo)

Une policière témoigne

Dissimulée sous une cagoule Isabelle, policière dans le sud de la France, a livré un touchant témoignage sur le plateau de Balance ton post ce jeudi. Invitée dans le cadre d’un débat sur la violence en France, elle est revenue sur son quotidien en tant policière dans le sud de la France. « Oui, la France est de plus en plus violente et en plus, avec une violence qui est de plus en plus violente » , a-t-elle lâché.

« Je m’explique. À une époque, quand vous n’étiez pas d’accord avec quelqu’un lors d’une soirée, ça se ‘fritait’ comme on dit. Aujourd’hui, on sort un couteau, on sort une barre de fer ? » , a-t-elle continué. Visiblement choquée par tout ce à quoi elle peut assister, Isabelle a insisté sur le caractère difficile de son métier.

Un quotidien éprouvant

Alors même qu’elle était en train de parler, Isabelle a soudainement craqué. Visiblement émue, elle a lancé un cri du cœur à l’antenne de C8. « J’aime mon métier et on est tous à aimer notre métier, mais le problème, c’est qu’on va crever Cyril. On va crever parce qu’on nous laisse tomber ! Parce qu’on est détesté à longueur de temps… Pourquoi on me traite de grosse pute ? Parce que je porte un uniforme ? Mais qu’est-ce qu’ils me connaissent ? Moi, je suis officier de police judiciaire. J’ai mis des pédophiles en prison. Ils me connaissent ceux qui me traitent de grosse pute ? » , a déclaré la mère de famille.

Dans le métier depuis 20 ans, Isabelle déplore la violence à laquelle elle fait face au quotidien. Elle a même révélé avoir fait un burn-out il y a quelques années en arrière. « On est combien à en faire ? Et combien de collègues se suicident ? Mais on ne le dit pas, car ce n’est pas intéressant » , a-t-elle déploré. Le témoignage poignant d’Isabelle a ému tout le plateau.

A lire aussi: Balance ton post : le témoignage choc de Renate Langer, une des victimes présumée de Roman Polanski

0