Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Décès d’un candidat de Koh Lanta : un témoignage choc qui vient mettre la production en cause

Publié par La rédaction le 28 Mar 2013 à 11:22

Nous vous apprenions cette terrible nouvelle la semaine dernière : Gérald Babin, 25 ans s’est éteint lors de la première épreuve du jeu en faisant un arrête cardiaque.

La production de l’émission a communiqué une version officielle sur les circonstances du décès : Gérald aurait été pris en charge par la production et ses médecins dés lors qu’il a annoncé avoir des crampes particulièrement douloureuses.

Dès son premier arrêt cardiaque, il aurait été transporté immédiatement à l’hôpital le plus proche. Durant le transport il aurait été réanimé mais aurait refait un second arrêt cardiaque auquel il n’a pas survécu.

Toutefois un témoignage troublant d’un membre de la production relayé par le site Arrêt sur Images viendrait contredire cette version officielle.

La production aurait refusé la prise en charge de Gérald dès ses premières crampes. Les médecins n’auraient pu intervenir que 10 minutes après les premiers symptômes.

De plus, la production n’aurait pas voulu transporter Gérald en hélicoptère pour une question de coût. C’est alors qu’il était transporté en bateau que Gérald a fait son deuxième malaise cardiaque. L’hélicoptère n’est arrivé que deux heures plus tard.

Cette version inquiétante n’est toutefois confirmée par personne d’autre.

Si cette version venait à être confirmée, ce serait là un vrai bad buzz (mérité ) pour la production de l’émission.

Si en revanche, cette nouvelle version n’était qu’une tentative de buzz, nous trouvons bien regrettable de vouloir colporter de telles rumeurs sur le compte de ce pauvre Gérald et ce serait là un profond manque de respect à sa famille et à ses proches.

Toutes ces informations sont à connaître mais à prendre avec des pincettes !

Mise à jour 13h20 : Adenture Line Production porte plainte pour diffamation suite à ce témoignage :  » En effet, les propos poursuivis mettent en cause les circonstances du décès, en particulier le rôle du médecin sur le lieu du tournage au moment du drame.Une enquête judiciaire dira nécessairement toute la vérité sur les causes et circonstances du décès de Gérald BABIN et démontrera que toutes les règles de sécurité ont été respectées.Dans l’immédiat, ALP poursuivra tous ceux qui se permettraient d’instrumentaliser la mort d’un homme pour porter des accusations mensongères et malveillantes. »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.