Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Découvrez Paula Cooper, l’ex plus jeune condamnée à mort des USA

Publié par Notre Rédaction le 19 Juin 2013 à 9:54
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À 16 ans, Paula et 3  » amies  » tuent leur professeur d’instruction religieuse, Ruth Pelke âgée de 78 ans. Pas moins de 33 coups de poignard ont été donnés à la victime. Les 4 filles repartiront avec 10$ appartenant à Ruth et au volant de sa voiture.

La suite après cette publicité

Si Paula évoque la thèse du vol qui a mal tourné, le témoignage de ses complices ne colle pas et se retourne contre Paula qui à l’âge de 16 ans devient la plus jeune condamnée à mort par électrocution.

C’est plus de 2 millions de personnes qui signeront et enverront une pétition pour épargner Paula à la Cour suprême de l’Indiana. 

Jean Paul II lui même, appelera personnellement le gouverneur de l’état pour plaider la cause de la jeune femme.

La suite après cette publicité

Entre temps, 2 gardiens et un assistant social seront accusés d’avoir des relations sexuelles avec Paula : abus sexuels ou relations consenties ? Paula niera tout rapport…

En 1988, une décision de la Cour suprême américaine juge inconstitutionnelle l’application de la peine de mort aux auteurs de crime commis avant l’âge de 16 ans, Paula est donc sauvée et se retrouve avec une peine de 60 ans.

En 2005, une décision va plus loin encore en épargnant les mineurs de la peine de mort. 

La suite après cette publicité

En prison, Paula obtiendra une licence en sciences humaines et dressera des chiens pour les personnes handicapés.

Sa conduite exemplaire lui a permis d’être libérée lundi dernier car dans l’Indiana, chaque jour de bonne conduite réduit votre peine d’un jour.

À l’âge de 43 ans, Paula va rester encore quelques années en conditionnelle mais semble très déterminée à retrouver une vie  » normale  » .

La suite après cette publicité

Sa libération, Paula la doit aussi à Bill Pelke, le petit fils de la victime qui lui a tout pardonné. En effet, selon lui, Ruth aimait beaucoup Paula. Bill a même raconté à CNN :  » j’espère que nous serons capables d’aller manger un bout ensemble. Je lui ai dit que quand elle sortira de prison, je lui acheterai un ordinateur (…) J’espère aussi que nous irons faire du shopping ensemble. « 

La suite après cette publicité

 

Paula en Juillet 2012 dans le cadre d’un cour de cuisine en prison 

Qui-est-Paula-Cooper-l-ex-plus-jeune-condamnee-a-mort-des-Etats-Unis_exact780x585_l

Ruth Pelke, la victime bilde

La suite après cette publicité

Paula lors de sa condamnation souls-of-black-women-paula-cooper-free-from-prison

 

Aux USA, un chien a été condamné à mort par son maître, car il le pensait homosexuel.  

La suite après cette publicité

 

Source : Grazia