Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Je l’ai adorée » : qui est vraiment Alya, la fille unique de Karine Le Marchand ?

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 01 Avr 2023 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Discrète sur sa vie de famille, Karine Le Marchand ne se confie que très rarement sur ses rapports avec sa fille unique prénommée Alya. Ce qui est sûr, c’est que les deux femmes sont très complices et elles entretiennent une relation fusionnelle.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Karine Le Marchand très complice avec sa fille Ayla, elle lui fait une belle déclaration

À 54 ans, Karine Le Marchand est une femme épanouie et une maman comblée. Heureuse dans sa vie privée, elle apparaît toujours de bonne humeur et souriante devant les caméras de M6. Il ne fait aucun doute que sa fille Alya y est pour beaucoup. Cette dernière est venue illuminer la vie de la jolie brune qui avait un profond désir de maternité. Son enfant a d’ailleurs bien grandi. Âgée de 20 ans, la jeune femme fait la plus grande fierté de sa maman. Malgré tout, elle met un point d’honneur à la protéger de la notoriété.

« Je refuse de l’exposer davantage », a confié la présentatrice de L’Amour est dans le pré lors d’une interview accordée à MagicMaman. Et d’ajouter : « Elle me dit : ‘Je suis comme le fils caché de Claude François, tu me caches !’ ». C’est seule que Karine Le Marchand a élevé sa fille et grâce à son amour inconditionnel, elle s’en est sortie à la perfection.

La suite après cette publicité
Alya, la fille unique de Karine Le Marchand
Alya, la fille unique de Karine Le Marchand @ Instagram

« J’ai été extrêmement heureuse »

Avant de rejoindre le groupe M6 en 2010, la meilleure amie de Stéphane Plaza était aux commandes de l’émission Les Maternelles sur France 5. C’est grâce à ce programme télévisé dédié à la maternité que la jeune femme a appris à devenir mère. Pour rappel, elle a accueilli son premier et unique enfant en 2002. Bien que la mère de famille ait entretenu quelques relations amoureuses, elle a toujours élevé seule Alya.

La suite après cette publicité

Quant au père de sa fille, d’origine juive-hongroise mais dont l’identité reste un mystère, il a quitté le foyer familial. Selon les informations relayées, il vit depuis plusieurs années à l’étranger. Rien n’indique qu’il est en contact avec Alya. Quoi qu’il en soit, l’animatrice préférée des Français a fait savoir lors d’une interview pour Gala que cette dernière a été « une enfant ultra désirée ». Et de poursuivre :

« Je suis mon propre père. Je n’ai que moi. J’ai grandi sans pilier, et je suis celui de ma fille. Ce qui est certain, c’est que j’ai été extrêmement heureuse d’élever ma fille seule. Cette fusion-là, même si je ne l’ai pas souhaitée, je l’ai adorée »

La suite après cette publicité
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Karine Le Marchand (@karine.le.marchand)

À lire aussi : « J’en ai déjà tenu des plus lourdes » : Karine Le Marchand lâche encore une blague douteuse et très osée en direct !

La suite après cette publicité

Karine Le Marchand dévoile son plus grand regret

La grande amie de Mathieu de L’Amour est dans le pré n’a jamais caché son désir de maternité. Seulement, elle avait eu des difficultés à tomber enceinte. Du coup, elle devait être opérée. Une décision risquée, mais qui a porté ses fruits. Désormais, la quinquagénaire profite pleinement des moments passés avec sa fille unique. Son plus grand regret, c’est de trop travailler. Elle n’est ainsi pas toujours présente pour Ayla.

À lire aussi : « Double pénétration » : Karine Le Marchand se lâche dans L’Amour est dans le pré (vidéo)